En ce moment : Missing (Todd terry club mix) - EVERYTHING BUT THE GIRL Ecouter la radio

La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs appellent à lever les blocages après les annonces d’Attal

Ça se passe près de chez vous. Gabriel Attal et trois autres ministres de son gouvernement ont détaillé plusieurs mesures afin de répondre à la crise agricole. Après leurs annonces, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs ont appelé à la levée des blocages. Explications et réactions.

La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs appellent à lever les blocages après les annonces d’Attal
Blocage dans le Pas-de-Calais - Emmanuel Bouin

Les annonces du gouvernement pour répondre à la crise agricole étaient attendues ! Plusieurs membres de l’exécutif, dont le Premier ministre Gabriel Attal, ont détaillé plusieurs mesures ce jeudi depuis Matignon.

Manger français, retraites…

Alors qu’un millier de tracteurs défilent à Bruxelles aux abords du Parlement européen et que les agriculteurs français sont positionnés aux alentours de Paris, dont ceux du Pas-de-Calais, pour continuer le « siège de la capitale », Gabriel Attal, Marc Fesneau, ministre de l’agriculture, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, et Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances ont pris la parole. Le chef du gouvernement annonce « 150 millions d’euros » pour les éleveurs. Cette mesure sera précisée dans les prochains jours. « Les agriculteurs peuvent demander depuis ce matin le remboursement partiel de la taxe sur le gazole non routier », a précisé Bruno Le Maire. Parmi les autres mesures, le « manger français » serait mieux promu en généralisant l’étiquetage de l’origine des produits. Le plan Ecophyto, qui vise à réduire l’usage des produits phytopharmaceutiques, sera mis à l’arrêt.

 

Que pensent les agriculteurs des réactions ?

Ce jeudi matin, plus d’une soixantaine de tracteurs sont partis de Lillers, Setques, Therouanne et Wancourt. Parmi eux, Clément Cuvillier, secrétaire général adjoint de la FDSEA du Pas-de-Calais. Il venait tout juste d’arriver au Nord de Roissy sur l’autoroute A1 quand les quatre ministres ont terminé leurs annonces.

« On a marqué des points. L’essai n’est pas transformé mais le Premier ministre et trois autres membres du gouvernement se sont exprimés, c’est qu’il y a une considération pour la cause agricole. 150 millions c’est bien, mais à quoi cela va correspondre sur chaque exploitation, il faudra faire la division. Le plan Echophyto sera en pause, nous on veut une annulation. Il y a encore des choses à régler. En tout cas, ces effets d’annonces doivent être concrétisés. Nos représentants syndicaux vont surement demander une levée des blocages mais on restera sur place (près de Roissy sur l’A1, ndlr) jusqu’à au moins vendredi, 6h. » Des agriculteurs prévoient de rentrer plus tôt, vers minuit, pour être de retour sur leurs exploitations en matinée. D’autres tiendront jusqu’à l’aube.

Levée des blocages

Quelques minutes après la fin des discours des ministres, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs (JA) ont appelé à lever les blocages.

« Nous avons décidé qu’à l’heure actuelle, à condition qu’une note soit mise à disposition sur le terrain, nous considérons qu’il faut qu’on change de mode d’action : nous appelons à suspendre les blocages.» Arnaud Rousseau, patron de la FNSEA, insiste néanmoins sur le fait que le mouvement n’est pas « terminé ». Les agriculteurs ne lâcheront pas l’affaire même si les blocages se terminent.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Marie Paule 02/02/2024 - 01h05
Signaler ce commentaire

Ils sont jamais content les agriculteurs

En direct
La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs appellent à lever les blocages après les annonces d’Attal