En ce moment : Pump Up The Jam (Vocal Attack) - TECHNOTRONIC Ecouter la radio

Départ d'un convoi d’agriculteurs ce jeudi sur l’A26 direction Paris

Ça se passe près de chez vous. Les agriculteurs du Pas-de-Calais prennent aussi la direction de la capitale pour le « siège de Paris », véritable épicentre de la mobilisation.

Départ d'un convoi d’agriculteurs ce jeudi sur l’A26 direction Paris
Emmanuel Bouin

Les blocages autour de la capitale, lancés lundi par les syndicats, se poursuivent et s’intensifient ! L'autoroute A1, près de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, au Nord-Ouest de Paris est bloquée ce mercredi soir. L'A16 continue aussi d'être perturbée. Sur toute la France, on enregistrait à la mi-journée plus de 80 blocages. Dans le Val-de-Marne, des véhicules blindés de la gendarmerie sont postés en renfort devant le marché de Rungis.

Colère Agriculteurs
Après avoir bloqué des routes et autoroutes, puis des grandes surfaces à l’instar des magasins Leclerc de Violaines, Nœux-les-Mines et Aire-sur-la-Lys et d’Hazebrouck, les agriculteurs veulent aller plus loin ! La circulation sera perturbée sur l’A1 dans la nuit de mercredi à jeudi aux alentours d’1h dans l’Arrageois. Et ce n’est pas tout !

Départ de plusieurs convois

Clément Cuvillier, agriculteur à Ferfay près de Lillers et secrétaire général adjoint de la FDSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) du Pas-de-Calais, annonce le départ de plusieurs convois ce jeudi. « Il y aura des départs de Setques, Thérouanne, Lillers et Wancourt. Pour ma part, j’appelle au rassemblement à 7h30 à l’entrée de l’A26 à Lillers et on prendra l’autoroute vers 8h» Plus d’une trentaine de tracteurs sont attendus. Le convoi prendra la direction de l’A1 vers Paris. Les agriculteurs du secteur de Lillers seront rejoints par leurs collègues de l'Arrageois. Ils circuleront sur la voie de droite, une opération escargot n’est pas prévue. « On veut rejoindre Chennevières (près de Roissy, ndlr) en fin de matinée », précise Clément Cuvillier.


Des pneus posés à l'entrée du péage de l'A26 près de Béthune ©Emmanuel Bouin

« On ne veut pas embêter nos concitoyens »

Rappelons que le Premier ministre a promis ce mardi, dans le cadre de son discours de politique générale à l'Assemblée nationale, des aides de la PAC versées sur les comptes bancaires des exploitants d’ici le 15 mars. Jusqu’à présent, les mesures prononcées par Gabriel Attal n’ont pas convaincu les agriculteurs qui ne veulent rien lâcher. « On n’est pas là pour embêter nos concitoyens mais on veut exprimer notre mécontentement. Aujourd’hui, la population française est derrière nous et c’est très bien. Nous voulons être entendus par l’Etat. Il faut que les choses avancent et vite », s’agace le secrétaire général adjoint de la FDSEA du Pas-de-Calais.  

Des actions à Bruxelles

Le mouvement dépasse les frontières de l’Hexagone. Environ 300 tracteurs sont attendues à Bruxelles pour le sommet de l’Union Européenne ce jeudi devant le Parlement européen. Des délégations françaises, espagnoles et portugaises seront présentes selon la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA).

Ecoutez Horizon pour suivre l’évolution des conditions de circulation en temps réel
88.0 FM Lens/Béthune
98.5 FM Arras
Sur le DAB+ dans l’Artois et la métropole lilloise
Sur HorizonActu.fr et l’appli HorizonActu en activant le player.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Départ d'un convoi d’agriculteurs ce jeudi sur l’A26 direction Paris