En ce moment : One Way Ticket - ERUPTION Ecouter la radio

Béthune : malgré les travaux de sécurisation de l’école Pasteur, les jets de colis reprennent de plus belle

Béthune - Bruay. Deux adolescents ont été interpellés et déférés ce lundi devant le juge pour enfants. Ils étaient sur le toit de l'école Pasteur à Béthune pour jeter des colis vers la prison.

Béthune : malgré les travaux de sécurisation de l’école Pasteur, les jets de colis reprennent de plus belle
Géraud Lefebvre

Encore une histoire de jets de colis à la prison de Béthune ! Deux mineurs ont été interpellés et déférés devant le juge pour enfants ce lundi. Âgés de 14 et 17 ans, ils se sont introduits au sein de l’école pasteur pour monter sur le toit et jeter des colis par-dessus le mur de la maison d’arrêt. Malgré des travaux de sécurisation, les adolescents ont réussi à s’infiltrer. Les agents de la prison ont aperçu les jeunes individus, ils ont directement contacté les forces de l’ordre.

De la drogue et un téléphone dans les colis

Auditionnés, les adolescents, originaires de Bruay-la-Buissière, reconnaissent les faits. Le phénomène n’est pas nouveau. Là encore, les jeunes ont été contactés via Snapchat par les détenus de Béthune. Ils ignoraient le contenu des colis. Ces derniers contenaient de la drogue (11,51 grammes d’herbe de cannabis, 231 grammes de résine de cannabis), un téléphone, deux pochettes de feuille de charbon, deux boules de tabac, deux paquets d’OCB. L’un des jeunes a été menacé de mort par les détenus s’il refusait de jeter un colis. « On va ramener des gens de Roubaix », aurait déclaré l’un des prisonniers selon une source policière.

Répétition du phénomène

Mi-novembre, le maire de Béthune Olivier Gacquerre et le directeur de la prison d’arrêt Alain Chombart ont organisé une conférence de presse pour revenir en détail sur les travaux de sécurisation. « Notre objectif reste le même : empêcher les intrusions dans l’école », avait déclaré l’élu à cette période. La mise en place de ces travaux et la répétition des rondes des forces de l’ordre dans le secteur de la maison d’arrêt ont permis de calmer le jeu fin novembre et en décembre. Mais depuis le 1er janvier, les jets de colis reprennent de plus belle…

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Béthune : malgré les travaux de sécurisation de l’école Pasteur, les jets de colis reprennent de plus belle