En ce moment : Nous on sait - PIERRE GARNIER Ecouter la radio

Inondations : « personne ne va vous oublier », le message de Gabriel Attal aux sinistrés du Pas-de-Calais

Ça se passe près de chez vous. Tout juste nommé, le nouveau Premier ministre est parti en déplacement à Clairmarais

Inondations : « personne ne va vous oublier », le message de Gabriel Attal aux sinistrés du Pas-de-Calais
Pool presse

Une réunion pour rien… ou presque ! En déplacement à Arras ce mardi après-midi, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, a échangé, à l’hôtel du département, avec des élus concernés par les inondations : les maires des communes touchées mais aussi des conseillers départements, conseillers régionaux et sénateurs. Christophe Béchu n’a pas fait d’annonces. « En tant que parlementaire, je me pose beaucoup de questions. Il y a de la frustration. On méritait d'avoir quelques éléments même si cette réunion a eu le mérite d'exiser », regrette Amel Gacquerre, sénatrice du Pas-de-Calais. le ministre a ensuite pris la direction de Clairmarais, près de Saint-Omer, afin de rejoindre Gabriel Attal, fraichement nommé Premier ministre plus tôt dans la journée. « Personne ne va vous oublier », a déclaré le chef du gouvernement à une buraliste qui lui confiant ses craintes et son désarroi. L'entourage du Premier ministre a précisé que Gabriel Attal ne ferait pas de déclaration ce mardi soir. 

Les attentes des élus locaux

Présent à Arras, puis à Clairmarais, Xavier Bertrand, président du conseil régional des Hauts-de-France, a annoncé au Ministre Christophe Béchu qu’il réclamait des « travaux d’extrême d’urgence » qui doivent démarrer « la semaine prochaine ». Il ajoute : « les pompes doivent rester ici. Il faut faire l’acquisition de nouvelles pompes, ce que nous avons demandé à l’Etat. On a des sujets d’indemnisation pour les artisans, commerçants et agriculteurs. Le compte n’y est pas. Des franchises peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros. J’ai demandé que l’Etat en prenne une partie et la Région est prête à prendre aussi sa part. »

Si l’Audomarois et le Montreuillois sont durement touchés, le Béthunois l’est également comme le rappelle la sénatrice Amel Gacquerre : « Sur l’agglomération de Béthune-Bruay, plusieurs communes sont impactées : Saint-Floris, Saint-Venant, Witternesse… si nous n’avons pas été touchés comme d’autres territoires du Pas-de-Calais, nous avons exactement les mêmes attentes. Nous avons besoin d'accompagnement pour continuer à évacuer l'eau parce qu'on a peur de nouveaux épisodes. On veut des moyens pour simplifier l'évacuation. »

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Inondations : « personne ne va vous oublier », le message de Gabriel Attal aux sinistrés du Pas-de-Calais