En ce moment : Where Is My Man - EARTHA KITT Ecouter la radio

Attentat d’Arras : un illustre avocat pour la famille de Dominique Bernard

Arras - St Pol. La famille de Dominique Bernard, tué dans l’attaque au couteau survenue à la cité Gambetta d’Arras le 13 octobre dernier, a choisi d’être représentée par un avocat médiatique, spécialiste du droit de la presse et de la défense de la laïcité.

Attentat d’Arras : un illustre avocat pour la famille de Dominique Bernard
Portrait de Dominique Bernard, professeur de français tué lors d'un attentat à Arras, le 13 octobre dernier. - Julie Desbois

Après le drame et le choc, l’affaire de l’attentat d’Arras va peu à peu entrer dans sa phase judiciaire. Près de deux mois après l’assassinat de Dominique Bernard à la cité scolaire Gambetta, la famille de l’enseignant a choisi son avocat. D’après les informations de nos confrères de RTL, la femme du professeur de français tué par un ancien élève radicalisé s’est tournée vers Richard Malka.

L'avocat engagé de Charlie Hebdo

Un choix hautement symbolique puisque l’avocat est connu pour être spécialisé dans le droit de la presse et la défense de la laïcité. Il est notamment l’avocat de Charlie Hebdo depuis ses débuts, en 1992. Richard Malka, avocat au barreau de Paris, s’est illustré dans de nombreux procès médiatiques. Il obtient notamment en 2007, la relaxe de Charlie Hebdo dans l’affaire des caricatures de Mahomet. Le journal satirique était alors accusé d’injure publique envers les musulmans. En 2015, il réussit également à faire relaxer Dominique Strauss-Kahn, ancien directeur général du FMI, dans l’affaire du Carlton de Lille.

L’avocat engagé multiplie aussi les activités. Essayiste, romancier et scénariste de bandes dessinées, Richard Malka est un homme de lettres. Il avait également exprimé publiquement « son effroi et son indignation » au lendemain de l’attentat d’Arras.

La famille de Dominique Bernard se constitue partie civile

Toujours selon RTL, la famille de Dominique Bernard a décidé de se constituer partie civile, c’est-à-dire demander à la justice de reconnaitre son statut de victime. L’objectif : ériger sa douleur en symbole, en combat pour les valeurs républicaines.

En attendant son procès, l’assaillant meurtrier de Dominique Bernard, Mohammed Mogouchkov, est en détention au centre pénitentiaire de Seine-et-Marne. Originaire du Caucase russe mais ayant grandi en France, il était fiché S pour radicalisation islamiste depuis février 2021. Le jeune homme de 20 ans, qui avait minutieusement préparé son attaque, était aussi activement surveillé par la DGSI depuis l’été 2023.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Attentat d’Arras : un illustre avocat pour la famille de Dominique Bernard