En ce moment : Genie in a Bottle - CHRISTINA AGUILERA Ecouter la radio

Violent incendie chez HDF Emballages à Labourse : « Je suis debout, on a à peine posé un genou à terre.»

Béthune - Bruay. Deux jours après l’incendie de son entreprise, Grégory Leblan, le patron, se confie à Horizonactu.

Violent incendie chez HDF Emballages à Labourse : « Je suis debout, on a à peine posé un genou à terre.»
HDF Emballages

Un violent incendie s’est déclaré samedi 13 avril peu avant 5h00 du matin dans le bâtiment de l’entreprise HDF Emballage à Labourse près de Béthune. Près de 10 000 palettes ont été détruites ainsi que les bâtiments administratifs. Fort heureusement, il n’y a aucune victime. L’outil de production n’a pas été endommagé. Le travail reprendra ce lundi 15 avril. Entretien avec Grégory Leblan, le patron de l’entreprise encore sous le choc.

Beaucoup de dégâts mais fort heureusement pas de victimes.

Vu l'ampleur des flammes, la rapidité de prise du feu, ça aurait pu être une catastrophe si quelqu'un était présent dans les bureaux. Mais il n’ y a aucune victime, c'est un miracle. Les pompiers ont été extraordinaires de courage, d'abnégation, d'organisation, de coordination. La chance, c'est que le site était plutôt bien organisé en termes de prévention, avec des stockages de palettes par îlot, donc les pompiers ont pu rapidement circonscrire le feu. On déplore la perte totale et intégrale de nos bureaux, du service administratif, commercial, logistique et direction, et l'outil de production, lui, a été sauvé. On a également perdu entre 8 000 et 10 000 palettes.

bureau_2_hdf_emballages

C’est un incendie criminel comme vous l’aviez déclaré ?

Oui, une enquête de police est en cours. C'est un feu d'origine criminelle où des inconscients ont jugé utile, rigolo ou marrant de mettre le feu à une entreprise qui emploie 70 personnes, et qui livre à 300 clients. C’est navrant.

Le travail reprend dès ce lundi ?

Je suis debout, on a à peine posé un genou à terre. J'ai une équipe formidable, puisque presque tous les salariés sont venus samedi matin à mes côtés pour me rappeler qu'ils étaient présents, pour me rappeler qu'ils croyaient en l'entreprise, et que ce qu'on a fait depuis 8 ans maintenant ne sera pas vain. Et dès lundi matin, toute l'équipe est au front pour attaquer. Je pense même que cet incident va les souder.

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Violent incendie chez HDF Emballages à Labourse : « Je suis debout, on a à peine posé un genou à terre.»