En ce moment : Pride (In the name of love) - U2 Ecouter la radio

Le forcené de Blessy a été placé en détention provisoire

Faits divers. Le GIGN avait été déployé à Blessy le soir du réveillon de Noël

Le forcené de Blessy a été placé en détention provisoire
- Shutterstock

Le soir du réveillon de Noël, aux alentours de minuit, les gendarmes se sont rendus à Blessy, commune située près d’Aire-sur-la-Lys. Ils ont été contactés car un homme de 38 ans s'était retranché dans son domicile après y avoir commis des dégradations. « L'homme, armé, leur tenait des propos tantôt suicidaires, tantôt menaçants », précise le procureur de la République. Les gendarmes ont été pris pour cible à plusieurs reprises. Trois d’entre eux ont été légèrement blessés vers 10h le 25 décembre. Ce qui a provoqué l’intervention du GIGN (Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale).

Des négociations qui ont duré

Les négociations se sont poursuivies toute la journée du 25 décembre. Le forcené était un ancien policier a su résister. « Le 26 décembre, peu après 2h du matin, le GIGN obtenait la reddition de l'intéressé, sans qu'aucune autre personne ne soit blessée. L'homme, alcoolisé (0,68 mg/L d'air expiré) était placé en garde à vue des chefs de tentatives d'homicides sur personnes dépositaires de l'autorité publique et violences volontaires avec arme sur des militaires de la gendarmerie.

Mis en examen et placé en détention provisoire

Ce jeudi, le procureur de la République adjoint indique dans un communiqué que l'homme a été placé en détention provisoire. Il a été mis en examen pour tentatives d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique et destruction de biens destinés à l’utilité ou la décoration publique.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Le forcené de Blessy a été placé en détention provisoire