En ce moment : Leave A Light On - TOM WALKER Ecouter la radio

Blessy : le forcené qui a blessé trois gendarmes s’est rendu ce mardi

Faits divers. Les agents du GIGN sont arrivés à Blessy lundi matin. Ils étaient encore sur place dans la soirée. Ces derniers tentent de faire sortir le forcené de son domicile.

Blessy : le forcené qui a blessé trois gendarmes s’est rendu ce mardi
Shutterstock

Il est resté retranché chez lui pendant plus de 24 heures ! L'assaillant qui a blessé trois personnes ce lundi à Blessy, près d’Aire-sur-la-Lys, s’est finalement rendu ce mardi dans la nuit selon des informations de La Voix du Nord, confirmées par nos soins. L'homme de 38 ans, ancien policier, menaçait de mettre fin à ses jours. Ce dernier est connu dans la commune comme une personne alcoolisée. Ce sont ses parents qui ont donné l'alerte après que le trentenaire ait saccagé leur habitation. Une cinquantaine de gendarmes, dont le GIGN sont mobilisés comme nous vous l’indiquions dans un précédent article.

Des négociations qui ont duré

Les gendarmes sont arrivés sur place ce lundi 25 décembre vers 2h. Le GIGN a été appelé en renfort dans le courant de la matinée. Les négociations étaient difficiles, elles ont même été interrompues un moment. Ce lundi soir, le GIGN était encore sur place et une partie de la rue des Prés est bloquée par les forces de l’ordre. Les habitants sont invités à prendre un autre chemin. Les négociations se poursuivaient encore vers 22h30. Des grenades lacrymogènes ont été envoyées pour tenter de faire sortir le trentenaire de la maison. Sans succès ! Il a riposté d’un coup de fusil à plomb, personne n’a été blessé. Il a finalement rendu les armes vers 2h du matin. 

Sur le même sujet : Blessy : le forcené encourt la réclusion criminelle à perpétuité

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Blessy : le forcené qui a blessé trois gendarmes s’est rendu ce mardi