En ce moment : Creepin' - THE WEEKND Ecouter la radio

Inondations dans le Pas-de-Calais : le coût de la franchise pris en charge par la Région et le Département

Ça se passe près de chez vous. En complément d'Emmanuel Macron, Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France, a fait une série d'annonces pour venir en aide aux sinistrés des inondations dans le Pas-de-Calais.

Inondations dans le Pas-de-Calais : le coût de la franchise pris en charge par la Région et le Département
Géraud Lefebvre

Emmanuel Macron au chevet des sinistrés du Pas-de-Calais qui sont près de 10 000 ! Le président de la République est à Saint Omer ce mardi, l'une des villes du département touchée par des crues et des inondations ces derniers jours. Il s’est ensuite rendu à Blendecques, toujours dans l’Audomarois en début d’après-midi. Un déplacement pour témoigner de la solidarité de l'Etat et saluer la mobilisation des forces de l’ordre, des secours et des collectivités territoriales. Il a également annoncé le classement de 244 communes en état de catastrophe naturelle : 214 dans le Pas-de-Calais et 30 dans le Nord. Emmanuel Macron ajoute qu’un « fonds de soutien de 50 millions d’euros va être mis en place » et que ce dernier sera « évolutif ». Un peu plus tôt, c’est Xavier Bertrand, président du conseil régional des Hauts-de-France, qui a pris la parole.

Les annonces de Xavier Bertrand

Dans un courrier commun, Jean-Claude Leroy, président du conseil départemental du Pas-de-Calais et Xavier Bertrand, ont interpellé la présidente de France Assureurs Florence Lutsman en rappelant que beaucoup de particuliers ont fait « part de leurs difficultés à constituer un dossier, notamment vis-à-vis de leur assurance. »

Ce mardi midi, Xavier Bertrand a précisé ses annonces : « Avec les inondations, il y a la difficulté physique et la difficulté psychologique. Votre présence aujourd’hui avec les ministres va nous permettre aussi de vous dire, ce dont on a besoin. Le premier sujet, c’est la question des assurances. Il faut savoir dans quelles conditions les sinistrés pourront s’installer chez eux sans être pénalisés. Il y a la question des calamités agricoles. Sur la question des catastrophes naturelles, sur les particuliers : on a besoin d’un système exceptionnel. Dès qu’une déclaration de sinistres est faite, l’indemnité doit venir dans les jours qui suivre au moins pour redémarrer. Pourquoi ? Pour pouvoir acheter des vêtements, un frigo, une gazinière pour que l’activité puisse reprendre très vite et que dès que les gens pourront s’installer, ils ne seront pas condamnés à faire une avance. D’ailleurs, c’est une initiative de Jean-Claude Leroy, la région et le département prendront en charge la franchise catastrophe naturelle pour les particuliers. C’est 380 euros sauf qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui avaient prévu de mettre cette somme dans une franchise. »

À noter que la vigilance orange pluie-inondation dans le département du Pas-de-Calais va être levée à 16 heures annonce Météo France.

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Inondations dans le Pas-de-Calais : le coût de la franchise pris en charge par la Région et le Département