En ce moment : Move Your Feet - JUNIOR SENIOR Ecouter la radio

« On demande plus de sécurité depuis des années », opérations « prisons mortes » à Béthune, Vendin-le-Vieil, Arras…

Ça se passe près de chez vous. Les prisons du Nord et du Pas-de-Calais sont bloquées ce mercredi. Les surveillants pénitentiaires manifestent au lendemain de la mort de deux agents dans l’Eure. Ils ont été tués dans l’attaque d’un fourgon pénitentiaire.

« On demande plus de sécurité depuis des années », opérations « prisons mortes » à Béthune, Vendin-le-Vieil, Arras…
Géraud Lefebvre

L’intersyndicale appelle à une journée « prisons mortes » ce mercredi après l’attaque d’un fourgon pénitentiaire mardi matin en Normandie, dans l’Eure, près d’Evreux. Au moins 2 agents ont été tués et 3 autres sont blessés d’après un bilan encore provisoire. Le détenu a pris la fuite avec les assaillants. La mobilisation devrait toucher une grande partie des prisons, notamment dans le Nord et le Pas-de-Calais. C’est le cas à la prison de Vendin-le-Vieil où une centaine d’agents pénitentiaires sont mobilisés devant l’établissement. Sylvain Robert, maire de Lens, et Steeve Briois, maire d'Hénin-Beaumont, sont présents sur place. Celle d’Arras est aussi bloquée depuis 6h.


Plus d'une centaine de surveillants pénitentiaires mobilisés ce mercredi matin à Vendin-le-Vieil. ©DR Horizon

Plus de sécurité

Ils sont une vingtaine devant la maison d’arrêt de Béthune. En guise de mécontentement, les surveillants pénitentiaires brûlent des pneus et des palettes, de nombreuses voitures s’arrêtent pour klaxonner afin de manifester leur soutien. Il n’y aura ni entrée, ni sortie possible aujourd’hui. Les détenus ne devraient pas avoir le droit au parloir ni aux visites. Aucune escorte ne sera assurée non plus.


Mobilisation également à la prison de Béthune ce mercredi matin. ©Géraud Lefebvre

John, surveillant pénitentiaire à Béthune depuis un an et secrétaire local adjoint de l’UFAP, estime que les agents ne sont pas assez protégés pendant leur mission. « Depuis des années, la pénitentiaire demande plus de sécurité. Pour la maison d’arrêt de Béthune, on nous envoie deux agents non armés sans véhicule pour une escorte à l’hôpital en service de nuit. J’ai déjà attendu trois quart d’heure à l’hôpital qu’un taxi vienne me chercher seul avec le détenu au milieu des gens. C’est inadmissible. »

Surpopulation carcérale

Les surveillants pénitentiaires veulent profiter de cette mobilisation pour alerter sur la surpopulation carcérale. « On est à 218% d’occupation de la prison, soit 390 détenus pour 180 places à Béthune. On a encore eu des bagarres pendant une promenade la semaine dernière. Et je ne vous parle pas des jets de colis, on en a une trentaine chaque week-end. On fait comment… il y a 10 agents pour 390 détenus », se désole John. « On a aussi une équipe locale de sécurité pénitentiaire. Ces agents ont fait 796 sorties l’année dernière pour aller au tribunal ou à l’hôpital. Ils ne sont que quatre. Nous réclamons deux agents supplémentaires. »

La traque des auteurs du crime se poursuit

L’intersyndicale pénitentiaire sera reçue ce mercedi après-midi par le ministre de la Justice. De son coté, Emmanuel Macron promet de « tout mettre en œuvre pour retrouver les auteurs de ce crime ». La traque se poursuit. Le détenu, un narcotrafiquant, et ses complices sont toujours recherchés. Selon les derniers éléments de l'enquête, les deux véhicules utilisés ont été retrouvés brulés.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
7 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
jean luc 62 15/05/2024 - 08h51
Signaler ce commentaire

Total soutien
Il est plus que temps d'avoir un gouvernement qui agisse
Pas de pitier je pense que ses collègues ne vont pas le rater ?

Les commentaires sur Horizon Actu
Dimitri 15/05/2024 - 08h55
Signaler ce commentaire

Soutien !

Les commentaires sur Horizon Actu
Myriam 15/05/2024 - 08h56
Signaler ce commentaire

Bravo à vous ! Quel métier difficile...

Les commentaires sur Horizon Actu
Enzo 15/05/2024 - 08h56
Signaler ce commentaire

Je les ai vu ce matin à Béthune, ils ne lâchent rien les gars !

Les commentaires sur Horizon Actu
15/05/2024 - 10h17
Signaler ce commentaire

Soutien aux gardiens

Les commentaires sur Horizon Actu
Soso 15/05/2024 - 11h51
Signaler ce commentaire

Ne lâchez rien de tout cœur avec vous j’ai mon frère qui est surveillant pénitentier

Les commentaires sur Horizon Actu
nathan 15/05/2024 - 14h42
Signaler ce commentaire

soutien a tout les surveillent.

En direct
« On demande plus de sécurité depuis des années », opérations « prisons mortes » à Béthune, Vendin-le-Vieil, Arras…