En ce moment : Confidence Pour Confidence - JEAN SCHULTHEIS Ecouter la radio

Implantation du futur cinéma de Lens : où en est-on ?

Lens - Liévin - Hénin. On en sait plus sur l'implantation du futur cinéma de Lens.

Implantation du futur cinéma de Lens : où en est-on ?
Shutterstock

Il est attendu des Lensois et des habitants aux alentours ! Si des cinémas sont implantés dans des villes de taille moyenne dans l’Artois (Béthune, Liévin, Hénin-Beaumont, Arras, Bruay-la-Buissière), il n’y en a pas dans la ville de Lens, qui compte pourtant plus de 32 000 habitants. Le futur complexe cinématographique de Lens s’implantera bel et bien dans le centre-ville à proximité du stade Bollaert-Delelis mais il faudra patienter un peu ! Explications.

Une commission valide l’installation d’un cinéma à Lens

« Avis favorable de la commission nationale à l’unanimité. Une nouvelle étape est franchie pour l’implantation de notre cinéma. » Ce message a été publié par Sylvain Robert, le maire de Lens sur sa page Facebook. Ce passage devant cet organisme était attendu et il rassure Jean-Paul Dombrowski, directeur de cabinet du maire de Lens. « L’exploitation (la société Cinéode) a déposé un dossier à la commission départementale d’aménagement cinématographique en mars 2023. C’est une étape nécessaire afin de valider le projet. La décision était favorable mais deux autres complexes ont considéré qu’il y avait une concurrence et ont déposé un recours (Il s’agit du CGR à Bruay-la-Buissière et du Pathé Liévin, ndlr). La commission nationale s’est réunie et a validé à l’unanimité le projet le 13 juillet. » Le quartier de l’espace Bollaert va donc pouvoir continuer sa mue.

Et maintenant ?

Le passage du dossier devant la commission nationale d’aménagement cinématographique n’est pas sans conséquences. « Le cinéma aurait dû ouvrir en juin 2025. Il faudra compter environ 4 mois de retard », souligne Jean-Paul Dombrowski. Après le Stade Bollaert-Delelis, le skate-park, l’arrivée d’Aqualens… le quartier de l’espace Bollaert continue de se développer et ce n’est pas fini « Des immeubles sont en cours de construction, ils deviendront des bureaux et des commerces. »

Salles, capacité… on en sait plus sur le futur cinéma

Le futur cinéma d’art et d’essai disposera de « 5 salles à taille humaine ». Jean-Paul Dombrowski détaille : « on retrouve deux salles de 93 places : une salle de 125 places, une autre capable d’accueillir 148 personnes et une dernière de 235 places. Quand on parle de cinéma art et essai, on aura a minima 30% de programmation caractérisée art et essai. La suite de la programmation sera destinée au grand public » Objectif : 150 000 entrées chaque année.

Côté tarif, la place coûtera environ 6,50 euros.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Implantation du futur cinéma de Lens : où en est-on ?