En ce moment : 1987 - CALOGERO Ecouter la radio

Des vestiges d’il y a plus de 700 ans retrouvés sous la Grand’Place d’Arras

Arras - St Pol. De nouvelles habitations vont bientôt être construites en lieu et place de l'ancien office culturel d'Arras près de la Grand'Place. Un chantier qui sera retardé par la découverte de vestiges historiques juste en dessous. Des objets de différentes époques ont été trouvés.

Des vestiges d’il y a plus de 700 ans retrouvés sous la Grand’Place d’Arras
Une vingtaine de caveaux funéraires ont été retrouvés. - Adrien Bonnerot

L’ancien office culturel d’Arras, situé à l’angle de la rue de Lolliette et de la Grand’Place sera bientôt refait à neuf afin d’accueillir des habitations. Avant que les travaux ne commencent une fouille archéologique financée par le promoteur, comme la loi l’exige, a dû être effectuée et celle-ci s’est révélée positive.

Au fur et à mesure des fouilles les archéologues d’Arras ont retrouvé les sous-sols d’une ancienne église, des caveaux funéraires, des inscriptions latines ou encore un ancien puits.

archéologie_-_inscription
La signification des inscriptions latines découvertes doivent encore être determinées. ©Adrien Bonnerot

« Nous sommes sur les bordures de la Grand’Place, mentionnée au début 11ème siècle. Sur cette bordure on va peut-être réussir à déterminer la date de création de la place. Les plans du 18ème dont nous disposons ne montrait pas le sous-sol, les cryptes funéraires et les cercueils des carmes déchaussés (ordre religieux, ndlr.) que nous avons découvert », explique Thibault Legrand, adjoint au sein du service municipal d’archéologie d’Arras.

Les fouilles continueront sous conditions

Parmi les différentes parties de l’église découvertes et celle du château d’eau venu la remplacer, différents objets ont été retrouvés, « on a creusé jusqu’à 3 mètres 30, nous avons mis la main sur des fragments de céramique, des ossements de chevaux et de vaches mais aussi des clous et autres objets de la vie courante d’il y a plus de 700 ans. » poursuit le spécialiste en Antiquité.

Les archéologues devront soumettre un bilan à l’Etat afin de savoir si des fouilles supplémentaires doivent être effectuées avant de laisser place au chantier des nouvelles habitations.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Des vestiges d’il y a plus de 700 ans retrouvés sous la Grand’Place d’Arras