En ce moment : The Sound Of Silence (Cyril Remix) - DISTURBED Ecouter la radio

Pourquoi la pénurie de médicaments est-elle inédite ?

France - Monde. Il devient de plus en plus difficile de trouver des antibiotiques et du paracétamol pour enfants.

Pourquoi la pénurie de médicaments est-elle inédite ?
Shutterstock

Entre les ruptures de matières premières, les retards d’approvisionnement et les épidémies hivernales, rien ne va plus dans les pharmacies. « La pénurie de médicaments est alarmante », s’inquiète Grégory Tempremant, président de l'Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) et représentant des pharmaciens dans les Hauts-de-France. Cette pénurie s’explique par une forte demande mondiale et une production insuffisante. Les ingrédients de base des médicaments sont fabriqués en Chine et en Inde. La France est tributaire de ces pays. La Chine a bloqué les exportations de médicaments car elle connaît une forte augmentation du nombre de cas de Covid-19 et les Chinois sont en demande de paracétamol.

Par conséquent, plusieurs médicaments comme des antibiotiques, du paracétamol et des sirops antitussifs sont parfois introuvables dans les officines des Hauts-de-France. Il s'agit d'une situation inédite. Si des médicaments étaient introuvables en 2021 et 2019, le phénomène s'est accéléré en 2022 ! 

Comment s’adapter ?

Que faire si un médecin a prescrit un médicament et qu’il demeure introuvable. « On s’adapte », précise Grégory Tempremant. « On change de molécule antibiotique ou bien on se débrouille. On prend des sachets pour adultes que l’on dissout dans l’eau. On donne ensuite ce médicament avec une seringue à des enfants pour adapter la posologie. Cela nous prend un temps considérable. »

Il ne s’agit pas d’un cas isolé. Les laboratoires ne prennent plus de commandes et cela se voit dans les pharmacies des Hauts-de-France. « Quand j’ouvre mon officine le matin, j’appelle mon grossiste répartiteur pour savoir ce que j’aurai aujourd’hui. J’ai reçu ce matin 5 flacons d’antibiotiques et 5 flacons de Doliprane pour enfants. Avec ça, je ne fais rien », soupire le président de l’URPS qui tient une officine à Comines.

Que faire ?

Grégory Tempremant se désespère de ne pas entendre le gouvernement sur cette problématique. « Vraiment, j’appelle à l’aide ! Aidez-nous ! Il nous faut de la visibilité. On nous annonce une sortie de crise en mars mais comment on va tenir jusque là ? J’aimerai savoir où on en est. » Le pharmacien dénonce aussi un manque de personnel. « Il s’agit d’un métier valorisant mais nous n’arrivons plus à attirer des jeunes dans cette filière. »

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
2 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Michéle Mary 28/12/2022 - 09h49
Signaler ce commentaire

Merci pour ces infos!!

Les commentaires sur Horizon Actu
Michéle Mary 28/12/2022 - 09h50
Signaler ce commentaire

Merci!!Pour !!CES INFOS

En direct
Pourquoi la pénurie de médicaments est-elle inédite ?