En ce moment : Would I Lie To You? - CHARLES & EDDIE Ecouter la radio

Finalement, Franck Haise choisit de revenir sur le banc de touche et s’explique

RC Lens.

Franck Haise vient de purger son dernier match de suspension le week-end dernier, à Nantes. Désormais, le manager de l’équipe professionnelle va retrouver les bancs de touche dès ce samedi. Mais voilà, vivre les rencontres avec un peu de hauteur lui a offert une approche différente. A tel point qu’il réfléchissait même à expérimenter un […]

Finalement, Franck Haise choisit de revenir sur le banc de touche et s’explique

Franck Haise vient de purger son dernier match de suspension le week-end dernier, à Nantes. Désormais, le manager de l’équipe professionnelle va retrouver les bancs de touche dès ce samedi. Mais voilà, vivre les rencontres avec un peu de hauteur lui a offert une approche différente. A tel point qu’il réfléchissait même à expérimenter un peu plus longtemps la possibilité de rester en tribune au-delà de sa suspension.

Une réflexion partagée

Et depuis Franck Haise a pesé le pour et le contre. « J’ai tranché après avoir réfléchi, échangé avec des membres du staff et les cadres. Il y a des avantages et des inconvénients aux deux situations. Il y a le fait de ne pas être proche des joueurs, comme sur la fin de la 1ere période de Nantes. Je ne dis pas que ça aurait changé quelque chose mais on peut avoir le sentiment d’être impuissant. Et parfois, retoucher les choses à la mi-temps, c’est trop tard. Je vais revenir sur le banc de touche et peut être qu’un jour ça se fera (de passer une mi-temps en tribune), mais on n’est pas encore assez prêt, même si j’ai apprécié certains aspects. »

Et cette décision, Franck Haise en a donc discuté avec ses cadres : Gradit, Danso, Samba, Sotoca. Ce dernier reconnaît qu’il préfère avoir son entraîneur sur le bord du terrain, plutôt qu’à plusieurs mètres de haut. « Le coach nous a réunis lundi pour avoir notre ressenti sur le sujet. Il hésitait à rester là-haut, il y a du positif et du négatif : il peut voir très bien le jeu en hauteur, la tactique adverses, les sorties de balle, mais on ne l’a pas auprès de nous. C’est un plaisir de le retrouver, il est important pour nous. »

f haise entraînement

De fait, le staff va reprendre le processus habituel dès samedi au Stade Bollaert face à Strasbourg. C’est donc l’analyste vidéo, Alexandre Pasquini, qui poursuivra sa mission en hauteur. « Cette option, on l’a depuis 4 ans avec Alex Pasquini que je considère comme un adjoint car il a une très bonne connaissance du foot, poursuit Franck Haise. Il analyse nos adversaires, nous aide à analyser notre jeu, j’ai entièrement confiance en lui. Il va continuer à avoir ce rôle en lien direct avec Lilian (Nalis, 1er adjoint). On va reprendre ce qu’on faisait déjà auparavant. Lilian et Alex, avant que je ne sois en tribune, étaient en lien pendant 1h40 sans coupure. Ça nous permet d’avoir certaines informations ou des réponses à nos questions sur des choses qu’il voit peut-être plus vite que nous grâce à sa position. »

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Finalement, Franck Haise choisit de revenir sur le banc de touche et s’explique