En ce moment : Deep In Your Love - ALOK & BEBE REXHA Ecouter la radio

Hausse du Smic et des retraites, emploi, excès de vitesse…ce qui change au 1er janvier 2024

France - Monde. Tour d’horizon de ce qui change à partir du lundi 1er janvier 2024.

Hausse du Smic et des retraites, emploi, excès de vitesse…ce qui change au 1er janvier 2024
Shutterstock

Pôle emploi devient France Travail

L'opérateur bénéficiera de moyens renforcés pour accompagner les personnes en recherche d'emploi et de soutenir les entreprises dans leur recrutement. Un changement de nom et la création d'un « Réseau pour l'emploi », regroupant France Travail, l'État, les collectivités locales, les missions locales et Cap emploi.

Revalorisation du Smic

Le salaire minimum de croissance (Smic) est revalorisé de 1,13 %, soit une augmentation de 15 euros nets par mois. En temps plein, le Smic mensuel brut va atteindre 1.766,92 euros, via une hausse de 19,72 euros. En net, cela donnera 1.398,69 euros par mois, soit 15,61 euros de plus.

Revalorisation des retraites

Pour faire face à l’évolution des prix à la consommation, une nouvelle revalorisation a été décidée, elle s’élève à 5,3% et sera effective à compter du 1er janvier 2024.

Forte augmentation des tarifs des mutuelles

Les tarifs des mutuelles vont bondir en 2024. Des hausses de 8 à 12% des cotisations sont à craindre, tant pour les contrats individuels que collectifs.

Arrêt maladie pour fausse couche

Les femmes victimes d'une interruption spontanée de grossesse bénéficieront d'un arrêt maladie sans jour de carence. 

Hausse du prix des cigarettes

Les prix des paquets de cigarettes vont de nouveau augmenter au 1er janvier prochain, une hausse suite à l’inflation qui devrait être de 40 à 50 centimes. Le paquet de Marlboro rouge passera ainsi à 12,50 euros.

Revalorisation du PEL

Les PEL souscrits à partir du 1er janvier 2024 bénéficieront d'un taux de 2,25%, soit 0,25 point de plus que son rendement actuel, fixé à 2% depuis le 1er janvier 2023.

Titre-restaurant

Malgré la colère des restaurateurs, les règles d’utilisation du titre-restaurant sont assouplies.  Jusqu’au 31 décembre 2024, il sera possible de payer des produits alimentaires autres que les repas consommés au restaurant ou achetés auprès d’un commerce assimilé.

Lancement de « Mon leasing électrique »

Le Gouvernement met en place une offre de location longue durée de voitures électriques à 100 euros par mois. Le but est de permettre aux ménages les plus modestes de passer à l’électrique. Pour en bénéficier, il suffit de se rendre sur la plateforme « Mon leasing électrique » et de remplir les conditions.

Durcissement des critères du nutri-score

Les règles de calcul du nutri-score évoluent pour la première fois, de A (vert) à E (rouge) en fonction de leurs qualités nutritionnelles. Le nouvel algorithme prendra davantage en compte le taux de gras, de sucre et de sel, afin de mieux coller à la réalité nutritionnelle des produits. Les industriels engagés à utiliser les étiquettes nutri-score disposeront de 24 mois pour se conformer à leur nouvelle note.

Tri obligatoire des biodéchets

Les déchets alimentaires ne sont plus autorisés à être jetés avec les ordures ménagères. Chaque foyer devra mettre en place une solution de tri à la source, que ce soit un bac à compost personnel ou un bac de tri.

Vignette d’assurance

A partir du 1er janvier 2024, il ne sera plus obligatoire d’afficher la vignette d’assurance sur les véhicules.

Excès de vitesse

Les conducteurs ne sont plus pénalisés par la perte de points de permis pour des excès de vitesse inférieurs à 5 km/h, mais ils restent soumis à des amendes forfaitaires allant de 68 à 135 euros. La réduction d'un point de permis est applicable uniquement pour les excès de vitesse compris entre 5 km/h et 20 km/h.

Permis de conduire à 17 ans

Un candidat âgé de 17 ans peut se présenter à l'examen pratique du permis de conduire pour la catégorie B et se voir délivrer un titre de conduire.

MaPrimeAdapt’

L’aide MaPrimeAdapt’ finance la réalisation des travaux d’adaptation du logement pour les personnes âgées et celles en situation de handicap. Les travaux d’adaptation financés par MaPrimeAdapt’ concernent, par exemple, le remplacement de la baignoire par une douche de plain-pied, l’installation d’un monte-escalier électrique, la pose de mains courantes, l’élargissement des portes, l’adaptation des revêtements ou encore l’accès direct au logement.

Prime pour la mise en location

Une prime de 5 000 euros par logement est instaurée pour les propriétaires qui mettent en location leur bien vacant ou leur résidence secondaire dans des territoires ruraux.

Des pôles spécialisés contre les violences intrafamiliales

Des pôles spécialisés contre les violences intrafamiliales sont créés dans tous les tribunaux et cours d'appel pour garantir une action coordonnée et rapide de tous les acteurs judiciaires et de leurs partenaires.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Hausse du Smic et des retraites, emploi, excès de vitesse…ce qui change au 1er janvier 2024