En ce moment : Help me make it - HUFF & PUFF Ecouter la radio

Pour le RC Lens, la route de l’Europe passe par Strasbourg

RC Lens.

Le RC Lens reçoit Strasbourg ce vendredi pour la 30e journée de Ligue 1, à 21h. Deux Racings qui connaissent des trajectoires très différentes mais le club alsacien présente des signes encourageants depuis quelques semaines. Gros plan sur la rencontre, avec Franck Haise et Adrien Thomasson, dans l’autre vestiaire il y a encore trois mois […]

Pour le RC Lens, la route de l’Europe passe par Strasbourg

Le RC Lens reçoit Strasbourg ce vendredi pour la 30e journée de Ligue 1, à 21h. Deux Racings qui connaissent des trajectoires très différentes mais le club alsacien présente des signes encourageants depuis quelques semaines. Gros plan sur la rencontre, avec Franck Haise et Adrien Thomasson, dans l’autre vestiaire il y a encore trois mois de cela.

A l’heure où le RC Lens apparait toujours plus comme un candidat très crédible à la Ligue des Champions et qu’un possible titre commence même à être évoqué dans les discussions qui l’entourent, il va déjà devoir faire le job vendredi à domicile face au premier non relégable : Strasbourg. Le discours parait convenu et pourtant, oui, rien ne devrait être facile pour Lens. Il y a 3 mois de ça, les Lensois avaient dû se contenter d’un nul 2-2 à la Meinau au terme d’un match disputé qui aurait pu basculer des 2 côtés. Et depuis, le RCSA a retrouvé quelques couleurs avec l’arrivée sur le banc de l’expérimenté Frédéric Antonetti, même si les résultats manquent encore de régularité.

A Louis II, Monaco a tout de même failli en faire les frais le week-end dernier (4-3). « Pour avoir échangé avec certains de mes anciens coéquipiers, c’est vrai qu’il apporte une nouvelle dynamique dont l’équipe avait besoin, note le milieu lensois Adrien Thomasson, qui était encore strasbourgeois il y a quelques mois. Pour les regarder jouer, il prône un football actif, très dynamique. Ce sera difficile contre eux car ils jouent leur survie en Ligue. Je n’ai pas tous les détails de la compo mais je sais un peu à quoi m’attendre vendredi ! » Franck Haise aussi : «  On l’a vu à Monaco où ils perdent mais marquent 3 buts ce qui n’est pas donné à tout le monde, ou à Marseille où ils ont su accrocher le nul, mais aussi contre nous par le passé : Ils ont gardé une grosse ossature, il y a de la qualité et on est prévenu. Il n’y aura pas de surprise, à nous d’être au niveau. »

En janvier, les 2 Racings s’étaient rendus coup pour coup.

« Tant qu’on restera dans cet état d’esprit… »

Une victoire vendredi permettrait à Lens de mettre la concurrence sous grosse pression pour l’Europe. Et même peut-être de revenir au moins provisoirement à 3 points du leader parisien dont le résultat samedi soir à Nice sera surveillé de près. Mais comme Franck Haise, Adrien Thomasson laisse les autres parler du titre pour le moment : « Cela reste beaucoup trop loin. Nous dans le vestiaire, on se dit qu’il faut tracer notre propre chemin. Tant qu’on restera dans cet état d’esprit, d’être uniquement focalisé sur nous… Je pense que c’est la clé. Ce sera un match difficile mais si on met les bons ingrédients, on peut avoir de belles perspectives. Si on est là, c’est qu’on le mérite mais ça reste très éphémère. Il y a très peu d’écarts de points au classement. Courant février, on avait eu un petit creux en terme de points pris et on parlait moins de nous. On sait comment ça se passe. Maintenant on est sur trois victoires et trois clean-sheets, il faudra garder encore notre cage inviolée, rester efficace dans les deux surfaces, car ça va se jouer sur les détails. »

Les supporters strasbourgeois seront de la fête.

Une 4e victoire consécutive que le RC Lens va tenter de décrocher dans une ambiance qui s’annonce de premier plan, au sein d’un Bollaert à guichets fermés pour la 22e fois de suite, avec des supporters strasbourgeois présents en force. Le parcage visiteurs est annoncé complet depuis le 22 mars. Les places de la billetterie « grand public » pour le parcage visiteurs ont été vendues en 2 heures précise le club alsacien. Strasbourg, ville centrale du fonctionnement de l’Europe qui déborde elle aussi de passion pour son Racing. L’affiche a des promesses à tenir, avec des enjeux bien différents de chaque côté, entre lutte pour l’Europe justement pour l’un et maintien pour l’autre.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Pour le RC Lens, la route de l’Europe passe par Strasbourg