En ce moment : Brick - FAKE Ecouter la radio

Pourquoi une colocation pour séniors va ouvrir à Béthune ?

Béthune - Bruay. En mars 2023, une maison partagée ouvrira ses portes à Béthune.

Pourquoi une colocation pour séniors va ouvrir à Béthune ?
©Cette Famille

En 2050, la France comptera plus de 22,3 millions de personnes âgées, soit plus de 32% de sa population. Face aux enjeux du vieillissement de la population et du déficit de places disponibles en maison de retraité médicalisée ; de nouvelles entreprises proposent aux séniors des alternatives aux structures classiques.

Une maison pour accueillir les personnes âgées en perte d’autonomie

C’est le cas de l’entreprise « Cette Famille » qui va ouvrir en mars 2023 une colocation pour séniors à Béthune. Elle sera située rue Saint-Pry et sera en mesure d’accueillir entre 8 et 10 personnes dans une maison de 450 mètres carrés. La maison a été pensée pour accueillir les personnes âgées en perte d’autonomie qui cherchent un lieu de vie familial, confortable, sécurisé et où elles se sentent libres comme chez eux. Petit plus de cette maison, un joli jardin fleuri dans lequel les colocataires pourront s’y balader. Au quotidien, les colocataires, bien qu’en perte d’autonomie, pourront rester à leur domicile et leur libre choix sera garanti.

Comment devenir locataire ?

La maison n’est pas encore prête à accueillir les premiers locataires. Ces derniers devront patienter jusqu’en mars 2023. En attendant, Theodora Papathanassiu, responsable du projet dans le secteur Nord, nous en dit plus sur la marche à suivre. « On nous appelle. Ensuite, nous faisons un bilan de la situation. Il faut que la colocation partagée réponde aux besoins de la personne âgée. Suite à cela, on propose ou on ne propose pas la colocation partagée. On prévoit une visite et si le sénior est d’accord, et bien c’est parti ! ». Vous pouvez contacter « Cette Famille » au 03-74-47-26-66 ou bien vous connectez sur leur site internet.

Les règles à connaître

« C’est comme à la maison », souligne Theodora Papathanassiu. En d’autres termes, les colocataires décident de leur emploi du temps. Ils ont aussi la possibilité d’apporter leur animal de compagnie ou encore leurs mobiliers et décorations. « Si une infirmière doit venir, pas de problème ! Même chose pour un médecin. En revanche, si le suivi médical est trop lourd, là ce n’est pas adapté à la colocation partagée. »

Le prix

« On est à 2 530 euros tout compris par mois, tout compris : logé, nourri, blanchi avec les animations. Il y a des aides comme l’ALS, l’APA ou le crédit d’impôt. La somme peut descendre à 1 700 euros », souligne la responsable.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Dudu 22/12/2022 - 16h42
Signaler ce commentaire

Excusez moi mais qui va pouvoir y accéder de nos jours à part les gens aisés comme d'habitude car qui déjà touche 1700€? Alors que chez nous on s'en est toujours sorti avec notre retraite.... à méditer...

En direct
Pourquoi une colocation pour séniors va ouvrir à Béthune ?