En ce moment : Summer's back - ALOK & JESS GLYNNE Ecouter la radio

Dans les Hauts-de-France, 59% des médecins généralistes refusent de nouveaux patients

News. Le chiffre est de 54% dans le Pas-de-Calais et s’élève à 70% dans le département du Nord.

Dans les Hauts-de-France, 59% des médecins généralistes refusent de nouveaux patients
© Shutterstock.

Près d’un médecin généraliste sur 2 refuse de nouveaux patients. C’est le résultat d’une enquête publiée le 21 novembre et menée auprès de 2 770 médecins généralistes par UFC-Que-Choisir, une association de consommateurs. Dans le détail, 44% des médecins refusent de nouveaux patients au niveau national mais ce chiffre s’élève à 59% dans les Hauts-de-France après un sondage réalisé auprès de 151 médecins exerçant dans le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l’Oise, l’Aisne.

Interpeler les parlementaires

« Notre région n’est pas épargnée par le phénomène de désertification médicale », souligne Robert Bréhon, président de l’association dans les Hauts-de-France qui veut interpeler les parlementaires sur le sujet. Les députés s’apprêtent à examiner une nouvelle proposition de loi pour lutter contre les déserts médicaux. « Nous souhaitons un système de désignation d’un médecin traitant pour chaque usager. Il faut que quelque chose soit créée pour que les généralistes puissent exercer. » Pour Robert Bréhon, cette enquête ne reflète pas un cas isolé. « Le problème existe, il est réel, il n’y a pas qu’une ou 2 personnes dans cette situation. Les patients qui n’ont pas de médecin traitant sont exposés à une pénalisation de leur remboursement de soin et le consommateur a besoin d’être soigné. Sans médecins, les patients se rendront dans les hôpitaux et ces établissements sont déjà engorgés. »

Faire 15 minutes de route pour trouver un médecin traitant

Si de nombreux patients ne sont plus suivis par leur médecin traitant, d’autres risquent de les perdre. C’est le cas de Corentin, un habitant de Béthune. « Mon médecin partira en retraite en janvier 2020 et pour le moment, il n’y a pas de remplacement. Je n’aurai pas de solution à part essayer de consulter un autre docteur, chose que j’ai déjà essayé de faire. Malheureusement, les médecins me disent qu’ils ne peuvent plus me recevoir. Le seul que j’ai réussi à trouver habite à 15 minutes de chez moi. »  

 

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Dans les Hauts-de-France, 59% des médecins généralistes refusent de nouveaux patients