En ce moment : Madrid City - ANA MENA Ecouter la radio

Franck Haise : « Être plus juste et percutant la semaine prochaine »

RC Lens.

Le RC Lens a concédé un nul 0-0 à Bollaert ce jeudi face à Fribourg en tour de barrage aller de la Ligue Europa. Franck Haise revient sur ce qui a manqué à son équipe pour faire mieux et n’oublie pas qu’elle n’est qu’à mi-chemin dans ce duel. Lensois.com : Franck Haise, quel est votre sentiment […]

Franck Haise : « Être plus juste et percutant la semaine prochaine »

Le RC Lens a concédé un nul 0-0 à Bollaert ce jeudi face à Fribourg en tour de barrage aller de la Ligue Europa. Franck Haise revient sur ce qui a manqué à son équipe pour faire mieux et n’oublie pas qu’elle n’est qu’à mi-chemin dans ce duel.

Lensois.com : Franck Haise, quel est votre sentiment après ce nul 0-0 au terme d’un match parfois difficile ?
Tout est encore jouable puisque nous en sommes à 0-0 à la mi-temps ! On a aussi le sentiment qu’on pouvait mieux faire face à un bloc venu fermer beaucoup d’espaces, défendre en 5-3-2. Il aurait fallu être plus juste techniquement sur une grande partie du match et amener une fixation plus haute. On n’avait pas trop mal entamé la rencontre mais il faut être plus juste face à ces équipes regroupées avec une grande qualité athlétique.

Devant, Elye Wahi a peiné à prendre la profondeur…
De la profondeur, il n’y en avait pas beaucoup. Quand on aurait pu l’attaquer ou la servir, ça n’a pas toujours été bien fait. Un certain nombre de joueurs de l’équipe n’ont pas fait un match au niveau de ce qu’on aurait aimé. Il faut l’accepter et préparer les prochaines échéances, celle de Reims et celle de jeudi puisqu’on est toujours là.

Quelle était l’idée derrière vos changements tactiques à l’heure de jeu (entrée de Chavez et Abdul Samed à la place d’Aguilar et Diouf) ?
Andy (Diouf) était en difficulté, avec beaucoup de déchet technique. Il fallait un peu plus de structure. Je voulais aussi plus de percussion à gauche et retrouver la relation Florian Sotoca-Przemyslaw Frankowski à droite. Ce dernier avait plus de possibilités pour finir le match, n’ayant pas débuté contre Strasbourg. Après, avec les entrées d’Angelo (Fulgini) et Wesley (Saïd), il fallait amener un peu plus de justesse dans les 20 dernières mètres. On poussait plus, on les a fait reculer, mais il fallait être plus juste, comme quand Kodir (Khusanov) lance Wesley, mais le contrôle était un peu long.

« Par moment, on a été impatient »

Avez-vous été surpris par l’intensité mise par Fribourg ?
Non pas vraiment. Il y a souvent beaucoup d’intensité dans les matches européens. Je me doutais, avec leurs derniers résultats (3 défaites), qu’il pouvait y avoir des modifications dans le système ou les animations du côté de Fribourg, avec un bloc qui n’allait pas beaucoup s’ouvrir en mettant de la densité et de l’agressivité. On s’en doutait et on n’a pas été déçu de ce côté-là.

Avez-vous des regrets sur des situations où la solution individuelle a été privilégiée par vos joueurs ?
C’est ce que je leur ai dit à la mi-temps, je pense qu’on a été impatient par moment. Je ne sais pas si c’est le début de match, durant lequel on a semblé avoir de la maîtrise assez rapidement, qui nous a amené à précipiter certaines choses. Même dans nos déplacements, dans notre jeu de position, on précipitait des choses alors qu’il fallait laisser du temps à nos défenseurs centraux pour fixer plus haut et avoir des joueurs qui puissent se lancer. J’ai plusieurs joueurs aussi qui n’ont pas assez attaqué la profondeur. Je pense qu’il y a eu un peu d’impatience, en tout cas sur une partie de la première période.

Le retour de Facundo Medina (ndlr : Kevin Danso sera lui suspendu) pour le match retour pourrait-il représenter un plus important dans l’optique de mieux casser les lignes ?
Le match de Massadio (Haïdara) a tout d’abord été de très bonne facture. Mais chaque match est singulier et au retour, aucune des deux équipes ne pourra se contenter d’un 0-0. Pas nous, ni Fribourg. Le match sera peut-être différent. On sait que Facundo a cette capacité à amener du surnombre, des déséquilibres, des passes qui cassent les lignes. Est-ce qu’on aurait un peu plus cassé les lignes s’il avait été là ce soir ? Peut-être mais Massadio a été dangereux aussi sur une très belle action en première période après un une-deux avec Elye (Wahi). Il faudra qu’on soit tous plus percutants et plus justes la semaine prochaine.

Avec notre partenaire le département du Pas-de-Calais.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Franck Haise : « Être plus juste et percutant la semaine prochaine »