En ce moment : All that she wants - ACE OF BASE Ecouter la radio

La brasserie Saint-Germain passe à la capsule et au réemploi de ses bouteilles

Arras - St Pol. Dans une démarche écologique, la brasserie Saint-Germain d'Aix-Noulette va passer au réemploi de ses bouteilles. Une décision impliquant des changements sur les bouteilles et au sein du bâtiment brassicole.

La brasserie Saint-Germain passe à la capsule et au réemploi de ses bouteilles
Fini le bouchon mécanique, place à la capsule. - Facebook - Page 24

Fini le bouchon mécanique, la brasserie Saint-Germain d’Aix-Noulette passe à la capsule... pour une bonne raison ! La décision a été prise il y a un an pour permettre le réemploi des bouteilles de 75 centilitres. Une fois consommées et vidées, elles seront récoltées puis nettoyées chez Haut-la-Consigne à Neuville-en-Ferrain avant d’être revendues aux différents brasseurs adhérents.

Un choix logique

« Nous sommes souvent précurseurs sur la technique et la technologie brassicole. Certains projets prennent, d’autres non comme le fût jetable. On a donc décidé d’y aller mollo avec celui-ci et puis on a su qu’une entreprise dédiée au nettoyage et réemploi des bouteilles avait été créée dans la région », nous déclare Vincent Bogaert, gérant de la brasserie.

Le nettoyage des bouteilles permettra la réutilisation de presque 700 000 bouteilles par an. « Le prix ne changera pas, c’est simplement une démarche écologique, il ne faut pas attendre les autres et prendre nos responsabilités. » Un choix en faveur du développement durable, mais aussi pratique… le bouchon mécanique posait des problèmes insoupçonnés. « Certaines grandes surfaces ont mis en place des poussoirs et les bouteilles à bouchon mécanique étaient trop hautes et restaient bloquées. Ça pouvait expliquer une certaine baisse de vente. »

Le portefeuille est sauf

Qui dit nouvelles bouteilles, dit aménagements, « Il a fallu adapter notre embouteilleuse et les cartons comme les bouteilles seront plus petites, ce qui représente un investissement d’environ 50 000 euros. » L’idée du réemploi des bouteilles avait déjà été évoqué au sein de la brasserie Saint-Germain mais sans prestataire, les dépenses étaient bien plus conséquentes. « Si on avait voulu mettre en place le réemploi des bouteilles nous-même, il aurait fallu de plus gros entrepôts et des moyens qui représentaient un million d’euros d’investissement pour un seul emploi créé », affirme Vincent Bogaert.

Ce circuit de réemploi 100% régional a déjà convaincu plusieurs brasseurs et limonadiers locaux en 2023. Les nouvelles bouteilles de Page 24 et autres bières de la brasserie d’Aix-Noulette sont déjà en vente sur le marché.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
1 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Pp 23/01/2024 - 07h26
Signaler ce commentaire

Impec

En direct
La brasserie Saint-Germain passe à la capsule et au réemploi de ses bouteilles