En ce moment : Dance monkey - TONES AND I Ecouter la radio

Une affaire de harcèlement scolaire présumée enfle au collège d’Auchel

Béthune - Bruay. D’un côté, des motards prennent la défense d’une collégienne qui se dit victime de harcèlement. De l’autre : le personnel de l’établissement qui s’estime calomnié et menacé. Récit d’une situation qui s’enlise.

Une affaire de harcèlement scolaire présumée enfle au collège d’Auchel
Collège Lavoisier d'Auchel - Google Street View

Mais que se passe-t-il à la cité scolaire Lavoisier d’Auchel ? Depuis quelques semaines, la situation est tendue à propos d’une affaire présumée de harcèlement scolaire. Léa, une collégienne de 14 ans, estime être harcelée par ses camarades. La mère de l’adolescente contacte alors une association de bikers, les Black Shadow North, pour soutenir sa fille, à l’image de ce que font certains clubs de motards en escortant des élèves victimes de harcèlement. Entre temps, la mère de Léa décide de porter plainte contre la harceleuse présumée.

Les membres de l’association de motards rencontrent Léa et sa mère. Ils s’emparent du sujet en alertant le ministère de l’éducation nationale et en accusant la direction de l’établissement de laisser faire les agissements dont la jeune fille serait victime.

Des plaintes déposées pour menaces

La tension monte à la rentrée, après les vacances de la Toussaint, quand plusieurs motards se rendent à la sortie du collège pour accompagner Léa. Leur présence n’est pas la bienvenue pour les professeurs qui jugent leurs comportements agressifs. Leurs visites aux abords de l’établissement sont perçues comme des intimidations par le personnel. « Quand on a une présence physique d’individus qui prétendent qu’on n’apporte aucune aide, aucun soutien à cette élève, cela peut être perçu comme étant impressionnant », nous explique Jean-François Carémel, secrétaire académique du syndicat SNES FSU. « Il est insupportable que des collègues qui ont fait leur travail soient accusés à tort. Certains professeurs sont très affectés par cette campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux. Des collègues ont eu peur d’entrer et sortir du collège », poursuit-il. La situation devient insupportable pour la direction et plusieurs professeurs, à tel point que les arrêts de travail se multiplient. Des plaintes sont aussi déposées pour menaces contre des membres de l’association.

Un courrier polémique

Le coup de grâce est donné par le ministère de l’Education Nationale, la semaine dernière. Lecabinet de Gabriel Attal, remercie les motards et apporte son soutien à leur action. La lettre, envoyée le 21 novembre, circule sur les réseaux sociaux, et attise encore plus la colère des enseignants. « Les syndicats, et notamment le SNES FSU, ont réagi et écrit à leur tour au ministre pour donner la version de l’établissement et dénoncer les méthodes du groupe de motards. Le sentiment d’abandon est accentué par le mal-être ressenti par le personnel », détaille Jean-François Carémel.

« On ne peut pas faire justice soi-même ! »

Pour le représentant syndical, il était impensable de laisser la direction du collège et les enseignants être calomniés ainsi. « On ne règle pas les problèmes en voulant faire justice soi-même ! », dénonce-t-il, avant de poursuivre : « Ça ne fonctionne pas comme ça. Dans n’importe quel établissement, plusieurs mesures sont appliquées pour lutter contre le harcèlement scolaire. Le département du Pas-de-Calais a aussi été marqué par l’affaire Lindsay. Il est exclu que les collègues aient fermés les yeux sur la situation ». Le rectorat indique avoir reçu la mère de l’adolescente. A sa demande, Léa et son frère, également scolarisé dans la cité scolaire Lavoisier, ont été transférés dans un autre établissement.

Contactée, l’association Black Shadow North n’a pas répondu à nos sollicitations pour l’instant.

Une enquête a été ouverte. Sans soutien officiel du ministère de l’éducation nationale, les enseignants du collège ont déposé un préavis de grève pour mardi 5 décembre.  

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Une affaire de harcèlement scolaire présumée enfle au collège d’Auchel