En ce moment : Always And Forever - CHOCOLATE PUMA Ecouter la radio

Chauffage : les habitants des Hauts-de-France consomment-ils trop ?

Environnement. Eni et IFOP ont lancé une enquête visant à en savoir plus sur les comportements des Français quant à leur « consommation du chauffage ».

Chauffage : les habitants des Hauts-de-France consomment-ils trop ?
Shutterstock

Le froid hivernal s’est bien installé. Cet hiver s’annonçait difficile pour les Français, avec une menace planante de pénurie de gaz et de coupure d’électricité. Une situation tendue, dans un contexte inflationniste sans précédent.

En 2018, Eni et IFOP avaient mené une première étude visant à en savoir plus sur les comportements, petits gestes et habitudes des Français quant à leur « consommation du chauffage ». En 2022, dans un contexte énergétique inédit en France, Eni et IFOP relancent ce sondage et s’intéressent aux évolutions de comportements et de perception des Français depuis 2018. Dans cette enquête, Eni et IFOP s’intéressent aux petits gestes et habitudes des Français, région par région, notamment concernant les « consommations du chauffage » des Nordistes et l’évolution de ces comportements depuis 2018.

Quelle est la température intérieure idéale des Nordistes ?

Avec 19,7°C, les habitants des Hauts-de-France expriment une température de l’habitat légèrement inférieure à celle exprimée par l’ensemble des Français, qui se situe à 19,9°C. Une tendance baissière depuis 2018 sur l’ensemble du territoire français, qui se confirme dans les Hauts-de-France : la température intérieure idéale moyenne exprimée était de 20°C en 2018.

La règle des 19°C en intérieur est-elle respectée dans les Hauts-de-France ?

Depuis 2018, la température intérieure idéale des Français a baissé. Pour autant, se situant à presque 20°C, elle reste supérieure à la règle fixée par le Gouvernement : 19°C en intérieur. Les Nordistes disent en effet se sentir bien chez eux à 19,7°C. Si cette température intérieure idéale se situe au-dessus de la règle fixée par le Gouvernement, les Nordistes sont 68% à trouver cette déclaration justifiée, bien au-dessus de la moyenne nationale de 63%, et 74% indiquent qu’ils comptent appliquer cette consigne cet hiver (4 points de plus que la moyenne nationale).

Et les écogestes ?

Selon les résultats de l’enquête, le taux de « bons élèves » en matière d’écogestes progresse. La mise en route des appareils électroménagers pendant les heures creuses peine à entrer dans les habitudes des Nordistes, ils ne sont que 35% à le faire systématiquement. De même, 74% des Nordistes utilisent toujours des ampoules basse consommation, versus 75% au niveau national, et 30% coupent systématiquement le chauffage la nuit, versus 31% au niveau national.  59% des Nordistes indiquent toujours préférer s’habiller plus chaudement, quitte à ajouter un pull en laine, un bonnet ou un pyjama chaud pour maîtriser leur consommation énergétique. Un taux plus élevé que la moyenne nationale, qui se situe à 58%.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Chauffage : les habitants des Hauts-de-France consomment-ils trop ?