En ce moment : Lovely flight - DIDIER SINCLAIR Ecouter la radio

La natalité en France aussi basse qu'il y a 80 ans

France - Monde. Le nombre de naissance en France poursuit sa baisse. Sur les 11 premiers mois de 2023, le taux de natalité est plus bas que lors de la Seconde guerre mondiale.

La natalité en France aussi basse qu'il y a 80 ans
Shutterstock

Le taux de natalité connaît une baisse continue en France. Manque de moyens, conceptions repoussées, baisse du pouvoir d’achat… de nombreux facteurs expliquent que les foyers français font de moins en moins de bébés ou retardent de plus en plus l’arrivée d’un nouveau-né. L’année 2023 est désormais terminée et le bilan est sans appel : le nombre de naissance n’a pas été aussi bas depuis presque 100 ans.

Des facteurs sociaux et biologiques

Selon une étude de l'INSEE, 2023 devrait être l'année avec la natalité la plus faible depuis la Seconde guerre mondiale. Entre janvier et novembre 2023, un peu plus de 620.000 bébés sont nés dans le pays, soit une baisse de 45.000 naissances par rapport à la même période en 2022. Cela représente une diminution de 6,8% sur 11 mois qui s’explique, en plus des facteurs sociétaux, par une baisse de fécondité.

Toujours selon l’INSEE, le nombre de femmes de 20 à 40 ans, en âge de procréer est en baisse mais aussi le taux de fécondité qui se trouve à 1,8 enfant par femme l’an dernier, contre 1,84 en 2021.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
La natalité en France aussi basse qu'il y a 80 ans