En ce moment : Head Down - LOST FREQUENCIES & BASTILLE Ecouter la radio

Harcèlement scolaire présumé au collège d’Auchel : deux motards jugés pour menaces

Béthune - Bruay. Un couple membre de l’association de motards Black Shadow North a été placé en garde à vue, soupçonné d’avoir menacé le personnel du collège, dans une affaire de harcèlement scolaire présumé.

Harcèlement scolaire présumé au collège d’Auchel : deux motards jugés pour menaces
Palais de justice de Béthune - Emmanuel Bouin

La tension monte encore d’un cran à Auchel dans l’affaire de harcèlement scolaire présumé au collège Lavoisier. Le parquet de Béthune indique avoir ordonné le placement en garde à vue de deux motards du club Black Shadow North. Le président du club et sa femme sont soupçonnés d’avoir menacé le proviseur et le proviseur adjoint de la cité scolaire sous fond de violences volontaires entre collégiens.

Après s’être rendu avec d’autres membres du club aux abords de l’établissement scolaire le 9 novembre pour défendre une adolescente qui se dit victime de harcèlement scolaire, le couple a menacé la direction de « revenir avec des dizaines de motards et de le (le proviseur) mettre dans un coffre pour l’emmener en Belgique ». L’association de bikers accuse, en effet, le personnel du collège de ne pas avoir agi face à la situation de harcèlement dont la collégienne de 14 ans se dit victime.

Le président du club déjà condamné pour violences

Le couple a été entendu par les enquêteurs pour "menaces de crime ou de délit contre les personnes ou les biens à l'encontre d'un chargé de mission de service public" pour le président et de "diffusion de l'enregistrement d'images relatives à la commission d'une atteinte volontaire à l'intégrité de la personne et rébellion" pour son épouse, selon Guillaume Dupont le procureur de la République adjoint de Béthune. Les deux motards contestent les faits, et portent plaintes pour diffamation à l’encontre du personnel enseignant.

Le président du club de motards est déjà connu de la justice pour violences. Il sera jugé ce lundi 4 décembre en comparution immédiate à Béthune. Sa femme, elle, comparaitra le 2 février 2024. En attendant, la procureur de la République a requis son placement sous contrôle judiciaire. Elle n’a pas le droit de contacter les victimes ni leurs parents.

Grève des professeurs et manifestation des parents d’élèves

Ces jugements interviennent alors qu’un préavis de grève a été posé par les professeurs du collège Lavoisier ce mardi 5 décembre. Ces derniers dénoncent les menaces et les intimidations du groupe de motards, et soutiennent avoir fait le nécessaire pour protéger l’adolescente au cœur de l’affaire de harcèlement.

Après une lettre de félicitations envoyée au club de motards par le cabinet de Gabriel Attal, ministre de l’Éducation nationale, la rectrice de l’académie de Lille s’est rendue au collège d'Auchel ce jeudi 30 novembre. Elle a souhaité calmer le jeu et apporté « clairement son soutien, ainsi que celui du ministère, à l’ensemble du personnel de l’établissement ». Les syndicats enseignants et les professeurs, eux, attendent toujours des excuses du ministre.

De leur côté, les parents d’élèves appellent à un rassemblement « pacifiste et silencieux » devant le collège ce mardi 5 décembre, à partir de 8h30. Objectif : dénoncer le harcèlement, le climat délétère et appeler au calme. « Nous soutenons et comprenons le mouvement de grève prévu mardi. Nous apporterons ainsi notre soutien dans le calme à nos équipes éducatives et pédagogiques qui ont notre totale confiance dans leur méthodologie de travail. Sans oublier les élèves qui chaque jour doivent composer avec ces événements et en souffrent énormément », explique un message transmis à la rédaction d’Horizon.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Marie Paule 02/12/2023 - 18h56
Signaler ce commentaire

Encore c'est pas possible la il faut les punir

En direct
Harcèlement scolaire présumé au collège d’Auchel : deux motards jugés pour menaces