En ce moment : Help me make it - HUFF & PUFF Ecouter la radio

Arras se veut dynamique, tour d’horizon des nouveaux commerces

Arras - St Pol. Le commerce du centre-ville d’Arras résiste face à la crise avec un taux de vacance inférieur à 10%.

Arras se veut dynamique, tour d’horizon des nouveaux commerces
Un "Darts Club" va ouvrir place des Héros - Emmanuel Bouin

La crise n’épargne aucun secteur professionnel. Malgré tout, le commerce en centre-ville semble résister pour l’instant. L’indicateur du taux d’occupation des locaux commerciaux, reste stable, à Arras. Le taux de vacance des commerces était à 22 % en 2016, en 2023, il est à 7,5 % aujourd’hui. Soit 80 cellules commerciales inoccupées sur 1 200. « Le commerce se porte bien dans notre ville. Nous avons des personnes qui souhaitent encore investir et des commerces qui se développent » et la crise, David Bourgeois, adjoint au maire en charge du commerce et l’artisanat ne le cache pas, le centre-ville d’Arras a souffert « Oui des commerces ont fermé mais nous avons toujours une balance positive. En 2023 nous aurons 70 ouvertures pour 35 fermetures »  

Les étages inoccupés en reconquête

La ville veut aussi reconquérir les étages des commerces. Beaucoup doivent être rénovés. Ils doivent être dissociés des commerces « l’enjeu et la caractéristique d’Arras, c’est que nous avons des propriétaires qui louent tout un immeuble » Jean-Pierre Ferri, adjoint en charge du logement espère récupérer 2000 logements « les étages sont souvent utilisés pour du stockage. Aujourd’hui nous voulons libérer ses étages pour y faire du logement »  

Des façades rénovées pour embellir le centre-ville

Stéphanie et Steeve Lecrennier travaillent 7 jours sur 7 depuis des mois pour être prêts à la mi-octobre pour ouvrir leur restaurant au 11 Place du Théâtre. « Arras est dynamique, elle est à taille humaine » ils se sont connus au travail « c’est un projet de vie, on voulait travailler ensemble » « Cannt’je d’pain » c’est le nom choisi par Stéphanie « mon grand père était flamand il ne mangeait que les « cannt’je de pain » autrement dit des quignons de pain.

 

Camille Fievet et son équipe ouvre dans quelques semaines un « Darts Club » à la place du Wrapcho. « C’est un nouveau concept, on sera le sixième De France » les amateurs de fléchettes sont nombreux dans le Nord et le Pas-de-Calais et ils seront comblés « on aura des cibles électroniques. Mais aussi des cibles traditionnelles en liège, elles seront liées à un système de caméra intégrée pour le calcul automatique des scores » Le « Darts Club » est situé au 3 place des Héros.

Camille et son équipe devant son  

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Arras se veut dynamique, tour d’horizon des nouveaux commerces