En ce moment : Paris Latino - BANDOLERO Ecouter la radio

Le nouveau stade nautique du Grand Arras désormais opérationnel

Arras - St Pol. Le stade nautique du Grand Arras a officiellement été inauguré. Plus grand et plus moderne que l'ancienne structure située à Saint-Laurent-Blangy, il permettra aux pratiquants de se développer dans un tout nouveau cadre et a pour but de voir émerger de futurs champions olympiques.

Le nouveau stade nautique du Grand Arras désormais opérationnel
Les habitants de l'Arrageois sont venus en nombre pour l'inauguration du nouveau stade nautique. - Adrien Bonnerot

Après un an de travaux, le stade nautique du Grand Arras a été inauguré ce vendredi. Une nouvelle base d’entraînement pour le club de Canoë-Kayak de Saint-Laurent-Blangy basée sur les bords de la Scarpe.

stade_nautique_arras_-_terrasse

Un investissement de 6,4 millions d’euros (dont un peu plus d’1,5 million versé par la CUA) qui semblait nécessaire pour Nicolas Desfachelle, maire de Saint-Laurent, « C’est une continuité, la Canoë-Kayak, c’est depuis plus de 60 ans à Saint-Laurent-Blangy. Et puis c’est le premier acte de renouvellement d’un quartier, celui de l’ancien port d’Arras… C’est un équipement sportif en plein centre-ville. »

Le canoë voit double… et même triple

Le stade nautique du Grand Arras, très moderne, a été construit dans l’ère du temps. Il s’agit d’un bâtiment performant énergétiquement : des panneaux photovoltaïques permettront la production d’électricité et d’eau chaude. Un système de récupération d’eau de pluie a été mis en place pour les toilettes et le lavage des bateaux. L’intérieur est entièrement éclairé au LED.

stade_nautique_arras_-_intérieur

Mais au-delà des performances énergétiques, le stade nautique a été conçu pour les performances sportives. Avec ses plus de 400 embarcations et ses 1600 licenciés le club de Canoë-Kayak du grand Arras dispose désormais d’une structure idéale, « On double la superficie des vestiaires, on triple celle pour le stockage du matériel et celle des salles de musculation, on va être plus à l’aise avec ce qu’on fait », déclare Olivier Bayle, président du club de Canoë du Grand Arras. « On mettra plus de monde sur l’eau », conclut-il.

stade_nautique_-_arras_-_embarcations

L’olympisme au cœur du Grand Arras

Le club de Canoë de Saint-Laurent-Blangy participe depuis les Jeux Olympiques de Moscou 1980. Le stade nautique arrageois servira d’ailleurs de base avant pour ceux de Paris en 2024. « Parfois les planètes s’alignent, on veut être aux jeux olympiques. Le Sénégal vient s’entrainer ici, l’Ouzbékistan travaille avec nous et nous avons des pistes avec le Chili et Israël », se réjouit Olivier Bayle. « Il faut aussi penser aux petits de l’école de pagaye qui participeront au JO 2032, 2036, c’est ici qu’ils vont les préparer », poursuit-il.

stade_nautique_arras_-_kayakistes

Une chose est sûre les objectifs sont clairs : « L’ambition c’est d’être champions olympiques. »

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Le nouveau stade nautique du Grand Arras désormais opérationnel