En ce moment : Cargo - AXEL BAUER Ecouter la radio

Est-ce que, vous aussi, vous avez le « blues du dimanche soir » ?

Santé et bien-être. Comment le vaincre ?

Est-ce que, vous aussi, vous avez le « blues du dimanche soir » ?
Shutterstock

Ventre noué, fatigue, ennui ou anxiété. Un sentiment d’inconfort qui augmente au fil des heures. Tels sont quelques-uns des signes révélateurs du « blues du dimanche soir ». Ce syndrome se déclenche à mesure que la fin du week-end arrive et que la perspective de retourner au travail ou à l'école se rapproche.Certaines personnes peuvent même ressentir de l'anxiété ou avoir des difficultés à dormir en raison du « blues du dimanche soir ». Cette sensation est souvent associée à une perte de liberté ou de temps personnel, ainsi qu'à l'anticipation des tâches et responsabilités de la semaine à venir.

Les personnes les plus touchées

Selon le psychiatre français, Florian Ferreri, basé à l’Hôpital Saint-Antoine de Paris, « ce sont les enfants et les adolescents qui sont les plus touchés. Ils vivent dans un rythme imposé par les adultes. Lorsque la parenthèse enchantée du week-end prend fin, ils ont la nostalgie de la forme de liberté ou de détente qui a été vécue. On voit aussi une récurrence chez les adultes qui ont une personnalité de type méticuleuse, obsessionnelle ou anxieuse, qui veulent avoir une maîtrise de leur environnement ».

Les solutions

Il est important de trouver des moyens de gérer le blues du dimanche soir, comme passer du temps avec des amis et de la famille, faire des activités relaxantes ou planifier quelque chose de plaisant pour la semaine à venir. Il est également important de se rappeler que cette sensation est temporaire et que la nouvelle semaine offre de nouvelles opportunités et expériences.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Oceane 28/04/2023 - 22h29
Signaler ce commentaire

blues du dimanche soir....pas que le dimanche soir justement parfois c'est tous les jours et pas que les jeunes ! pensez aux personnes isolées !!!

En direct
Est-ce que, vous aussi, vous avez le « blues du dimanche soir » ?