En ce moment : All Out Of Fight - PINK Ecouter la radio

Connaissez-vous le faux semis ?

Maison et jardin. Ou comment limiter le désherbage ?

Connaissez-vous le faux semis ?
Shutterstock

Le désherbage c’est vraiment la corvée ! Il n’existe pas de solution idéale mais cette technique du faux semis limite la propagation des mauvaises herbes et a fait ses preuves ! Elle est peu pratiquée et  pourtant c’est un moyen efficace et facile de lutter contre les herbes indésirables et de laisser la zone nette en vue du semis réel.

Pour commencer, il faut savoir qu’il y a des centaines de graines dans le sol, elles sont en dormance ou en repos végétatif. Lorsque les conditions sont favorables, les graines en dormance peuvent commencer à germer. Cela peut se produire lorsque le sol est retourné, déplacé, ou perturbé d'une autre manière, ou lorsque les conditions météo changent, comme lorsqu'il y a une augmentation de la température ou de l'humidité. C’est pourquoi le faux semis doit être réalisé 2 à 3 semaines avant le « vrai semis ».

La technique

La meilleure période pour réaliser un faux semis se situe en avril/mai lorsque les températures augmentent, que le sol se réchauffe et que les pluies sont encore bien présentes.Préparez le sol comme pour une plantation ou un semis en utilisant un croc ou un râteau afin de la décompacter, de la griffer puis de l’affiner en surface. Terminez en arrosant en pluie assez généreusement, surtout si la terre est sèche.

Au bout de quelques jours seulement, vous allez voir apparaitre des jeunes mauvaises herbes issues des graines d’adventices enterrées sous les premiers centimètres. Patientez encore quelques jours afin qu’un maximum d’entre elles germent et que les racines, encore présentes en surface, développent de nouvelles pousses.

Quelques jours avant la date prévue de vos semis de culture, choisissez une belle journée ensoleillée, sèche, sans pluie, et armez-vous d’un sarcloir que vous passerez sans descendre à plus de 2 cm de profondeur afin de couper les jeunes pousses sans trop remuer le sol ce qui risquerait de faire remonter d’autres mauvaises graines à la surface. Laissez sécher au soleil les mauvaises herbes coupées qui vont mourir ainsi.

Il ne vous reste plus qu’à faire vos semis de légumes ou de gazon sans retravailler le sol.

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct