En ce moment : Jamming - BOB MARLEY Ecouter la radio

Vignette Crit’Air : attention aux arnaques !

Pouvoir d'achat et conso. Ne cliquez pas sur le lien reçu par SMS !

Vignette Crit’Air : attention aux arnaques !
Shutterstock

«CRIT’AIR : nos agents ont constaté que vous n’étiez pas muni de la vignette réglementaire…», c’est ainsi que commence le SMS envoyé aux automobilistes afin de les rediriger vers un site ressemblant trait pour trait à un site officiel pour recevoir la fameuse vignette.

À quoi sert la vignette Crit'Air ? 

Pour rappel, la vignette Crit'Air est un autocollant officiel qui classifie les véhicules en fonction de leur impact environnemental en France. Elle est obligatoire pour circuler dans certaines zones à faible émission, telles que les zones à circulation restreinte (ZCR) ou les zones à circulation prioritaire (ZCP). Les vignettes Crit'Air vont de 1 à 6, avec 1 étant la classification la plus respectueuse de l'environnement et 6 étant la moins respectueuse. Les véhicules les plus récents sont généralement classés dans les niveaux inférieurs, tandis que les véhicules plus anciens et les véhicules diesel sont généralement classés dans les niveaux supérieurs.

Les propriétaires de véhicules doivent commander leur vignette Crit'Air en ligne sur le site officiel et l'appliquer sur le pare-brise de leur véhicule. Les véhicules sans vignette Crit'Air peuvent être soumis à des amendes lorsqu'ils circulent dans les zones à faible émission.

Ne vous faites pas avoir !

«Le site officiel Crit’Air du ministère n’envoie pas de message SMS aux usagers pour acheter des vignettes» précise ainsi la plateforme gouvernementale. D'après les exemples partagés par les internautes, les SMS renvoient systématiquement vers de faux sites de commande la vignette Crit'Air. Des plateformes frauduleuses qui demandent à l'internaute de renseigner son numéro d'immatriculation et de régler une somme de quelques euros en inscrivant son numéro de carte bancaire. Une opération qui vise naturellement à récupérer les données bancaires pour les réutiliser par la suite.

Si vous êtes victime de cette arnaque, il est important de ne pas donner suite à la demande de paiement et de signaler l'incident aux autorités compétentes, telles que la police ou la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Vous pouvez également signaler l'incident à la plateforme officielle de Crit'Air pour aider à mettre fin à cette escroquerie.

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Vignette Crit’Air : attention aux arnaques !