En ce moment : Eva - KENDJI GIRAC Ecouter la radio

Jean-Louis Leca sur Horizon ce mardi pour promouvoir la marque « Chicoté » et parler de son avenir au RC Lens

RC Lens. Jean-Louis Leca était l’invité exceptionnel de Cyril Jamet et Kahina Kanoun ce mardi matin dans « De bonne heure et de bonne humeur » sur Horizon. Le gardien du RC Lens était accompagné de Guillaume Maquet, gérant de M Concept, spécialiste du textile personnalisé basé à Arras. Les deux amis se sont associés dans ce projet « Chicoté » qui se veut social, environnemental et associatif. Yannick Cahuzac s’est aussi lancé dans ce partenariat

Jean-Louis Leca sur Horizon ce mardi pour promouvoir la marque « Chicoté » et parler de son avenir au RC Lens
Justine Liber - Horizon

Horizon : Comment est né ce projet ?
Jean-Louis Leca : Pour être honnête, les premières fois on ne savait pas quoi chanter quand on gagnait. Un jour, Cahu (Yannick Cahuzac, ndlr) a imaginé ce chant et depuis 3 ans environ, c’est ancré. On a La Lensoise quand on rentre, Les Corons à la mi-temps et nos supporters lancent le Chicoté quand on gagne. On a ensuite adhéré à ce projet avec Yannick Cahuzac.
Guillaume Maquet : On vend la marque Chicotée sur le site Lepetitfilet.com. On a eu la chance d’avoir une collaboration officielle avec le club et on reverse une partie des fonds à deux associations caritatives : une dans le Nord de la France (Foot en Cœur) et une autre en Corse (J’aime ma mer), région où est originaire Jean-Louis Leca. C’est un textile qualitatif créé sur Arras. On produit à la commande, il n’y a pas de stock en trop, c’est un projet environnemental et social. Il faut attendre 10 à 12 jours avant de la recevoir.

Quels sont les tarifs ?
Guillaume Maquet : Les tee-shirts se vendent au prix de 30 euros taille adulte, 25 euros taille enfant et 45 euros le sweet pour un adulte et 40 pour les enfants.

Avec ce partenariat, vous confirmez votre attachement aux valeurs de la région
Jean-Louis Leca : Quand on nous propose ce sujet, on n’a pas l’impression que ça va partir aussi loin. On s’est investi et ça a du sens. Le chicoté est né dans le vestiaire à Bollaert. Acheter cette marque signifie reverser une partie des fonds à une association dans le Nord et permettre à des enfants d’aller dans tous les stades de France, ils étaient au Parc des Princes pour voir le PSG ce week-end. Le Chicoté aide aussi l’association "J’aime ma mer" en Corse qui s’occupe des déchets en méditerranée Le RC Lens collabore avec nous et on retrouve les valeurs humaines, celles du club, du Bassin minier et de la Corse. De plus en plus de gens entrent dans l’histoire, dont Horizon ce matin, c’est plus que positif.

Une carrière de sportif ça se prépare aussi, savez-vous ce que vous allez faire à court, moyen et long terme ?
Jean-Louis Leca : En arrivant ici, c’était prévu pour deux ans et je signe encore une année, puis encore une année, je vais terminer ma 4e saison. Je m’y sens très très bien, j’écouterai mes dirigeants et quoiqu’il arrive, que ça continue ou pas, c’est une décision qu’on prendra en commun, que ça s’arrête cette année ou dans 3 ans, 10 ans, je travaille avec des personnes exceptionnelles : mon président Arnaud Pouille, mes entraineurs… et puis si c’est dans Chicoté on sait jamais ! J’ai acheté une société avec mon frère en Corse, ça sera peut-être dans ça. Ce que je sais c’est qu’il me reste encore un peu de temps à jouer car une fois que ça s’arrête on s’aperçoit qu’on était des privilégiés. 

Propos recueillis par Cyril Jamet et Kahina Kanoun. La vidéo de cette rencontre sera à retrouver sur notre page Facebook. Plus d'infos sur ce projet sur le site Lepetitfilet.com. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Jean-Louis Leca sur Horizon ce mardi pour promouvoir la marque « Chicoté » et parler de son avenir au RC Lens