En ce moment : The Sound Of Silence (Cyril Remix) - DISTURBED Ecouter la radio

Les hôpitaux privés d’Arras et de Bois-Bernard entreront en grève totale

Ça se passe près de chez vous. L’hôpital privé de Bois-Bernard, l’hôpital privé d’Arras les Bonnettes et la clinique Saint-Amé de Lambres-Lez-Douai ont décidé un arrêt total d’activité à compter du 3 juin prochain.

Les hôpitaux privés d’Arras et de Bois-Bernard entreront en grève totale
Capture d'écran

Le Pôle Artois de Ramsay Santé, qui comprend l’hôpital privé de Bois-Bernard, celui des Bonnettes à Arras et la clinique Saint-Amé de Lambres-Lez-Douai, a réagi à la suite d’une décision prise par le gouvernement. L’exécutif a décidé d’augmenter les ressources des hôpitaux privés que de 0,3% alors que celles des hôpitaux publics augmenteront de 4,3%. Le Pôle Artois Ramsay Santé évoque une « discrimination inédite du secteur privé » qui « portera préjudice à l'ensemble du système de santé et nuira gravement à l’accès aux soins des usagers. »

Une diminution de l’accès aux soins

Selon les hôpitaux privés d’Arras, Bois-Bernard et Lambres-lez-Douai, le gel des tarifs et le basculement de plus de 60 % des établissements privés dans le déficit entraîneront une diminution de l'accès aux soins, sous l’effet notamment de fermetures d’activité et des restructurations qu’entrainera obligatoirement une telle situation financière du secteur. Certaines activités seront particulièrement impactées. À titre d’exemple, 73% des services d’urgences seront déficitaires l’année prochaine.

Une grève totale

Face à cette situation, tous les hôpitaux privés en lien avec la totalité des syndicats des médecins libéraux, annoncent une grève totale à compter du 3 juin (sauf les activités vitales comme la dialyse) et demandent au gouvernement de rétablir l’équité avec un financement égal entre le public et le privé à savoir 4,3%. 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
7 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Oceane 17/04/2024 - 15h38
Signaler ce commentaire

grève totale ??? vous allez un peu trop fort non ? et les patients y deviendront quoi ? et les urgences vitales ???? ca devient du n'importe quoi !!! des revendications oui mais y a des limites !!

Les commentaires sur Horizon Actu
Jch 18/04/2024 - 18h14
Signaler ce commentaire

En plus de pratiques délirantes ( 70 euros pour avoir une chaise au lieu d une chambre en ambulatoire ou des réunions d informations collectives avant opération factures 250 euros par personne par ramsay qui a piqué votre carte vitale et de mutuelle) il faut encore que l état subventionne ! Ils en auront jamais assez
Ils se gavent assez sur la sécurité deja

Les commentaires sur Horizon Actu
Toff 19/04/2024 - 05h49
Signaler ce commentaire

Le gouvernement arrive à donner des milliards a l'étranger et pour la France zéros ils ont bien raison de se mettre en grève et pour ceux qui se plaignent des factures ils n'ont qu'à aller dans le public et non dans le privé

Les commentaires sur Horizon Actu
19/04/2024 - 08h27
Signaler ce commentaire

Donner des subventions aux actionnaires du privé et ça donne des salaires record et choquant comme pour le PDG de stellantis. On n'a jamais vu les hôpitaux publics se plaidrent contrairement à ceux du publique où le manque de moyen matériel et humain est une véritable honte.

Les commentaires sur Horizon Actu
Vcjl 19/04/2024 - 08h52
Signaler ce commentaire

Qu'on retire une grosse partie des gros salaires ,comme le Pdg de stellantis pour donner aux hôpitaux, pourquoi le gouvernement ne réagit et taxer tout ces gros salaires .

Les commentaires sur Horizon Actu
19/04/2024 - 09h39
Signaler ce commentaire

Limiter les revendications afin de penser aux patients selon le code de déontologie médicale c'est
une priorité

Les commentaires sur Horizon Actu
Lolo 19/04/2024 - 15h25
Signaler ce commentaire

Ces établissements privés sont en dépassements d'honoraires permanents contrairement au public
Cette décision me paraît justifiee

En direct
Les hôpitaux privés d’Arras et de Bois-Bernard entreront en grève totale