En ce moment : Les Etoiles - LOUANE Ecouter la radio

Andy Diouf, une montée en puissance nécessaire pour le RC Lens

RC Lens.

Présent en conférence de presse vendredi 26 janvier 2024, Andy Diouf a évoqué plusieurs sujets : ses sensations, le collectif, sa relation avec les autres milieux. Six mois après sa signature et son arrivée à Lens, Andy Diouf apprécie son environnement de vie, lui qui est de retour en France après un passage au FC […]

Andy Diouf, une montée en puissance nécessaire pour le RC Lens

Présent en conférence de presse vendredi 26 janvier 2024, Andy Diouf a évoqué plusieurs sujets : ses sensations, le collectif, sa relation avec les autres milieux.

Six mois après sa signature et son arrivée à Lens, Andy Diouf apprécie son environnement de vie, lui qui est de retour en France après un passage au FC Bâle en Suisse : « Je me sens très bien. C’est un club famille, on le ressent quand on va à Bollaert. L’engouement est là, les supporters nous poussent toujours, ça donne envie de se surpasser. Je me sens bien aussi dans la ville, ce n’est pas loin de Paris et ma famille, qui vit en région parisienne, peut me rendre visite. » Un bien-être qui est constaté au quotidien par son entraîneur Franck Haise : « Contre Monaco, c’était intéressant. Il est monté en puissance. J’ai senti une vraie montée en puissance contre Paris aussi et sur les 15 jours qui ont suivi. Il a continué à faire de très bonnes séances. Je suis content pour lui car il a toujours travaillé. »

Accepter la concurrence et travailler

diouf Coupe de France Monaco 070124

Titulaire lors des trois premiers mois de championnat, Andy Diouf avait vu son temps de jeu se réduire après les vacances de la Toussaint. Une période où il a énormément travaillé à l’entraînement. « Il jouait puis un peu moins, c’est ça la vie d’un footballeur. C’est de la remise en question, continuer de travailler et il l’a très bien fait. Même s’il y a de la concurrence, il a les clés pour continuer à apporter et poursuivre sa progression car c’est un jeune joueur », souligne le technicien. D’ailleurs, le principal concerné évoque cette concurrence : « Avec Neil (Ndlr. El Aynaoui), on s’entend plutôt bien. On est des joueurs avec des points forts similaires et on se projette. On est technique, on aime les déséquilibres. On se complète aussi et on est souvent ensemble dans les petits jeux. On travaille bien et on essaye de faire de notre mieux. Salis (Ndlr. Abdul Samed) et Papy (Ndlr. Namphalys Mendy) sont plus défensifs mais Neil sait aussi le faire. On s’associe plutôt bien je trouve », s’enthousiasme le jeune international Français.

Avec le retour de la Coupe d’Afrique des Nations d’Abdul Samed, Andy Diouf doit continuer de s’affirmer pour garder son temps de jeu de janvier 2024.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Andy Diouf, une montée en puissance nécessaire pour le RC Lens