En ce moment : Killing me softly - FUGEES Ecouter la radio

A Nice, un feu d’artifices et une banderole insultante en tribunes

RC Lens.

L’OGC Nice n’a pas rempli son stade ce soir à l’occasion de la réception du Racing Club de Lens. Pour autant, il y a eu de l’animation en tribunes pendant la rencontre. Le coup d’envoi tout juste sifflé, l’arbitre Hakim Ben El Hadj a déjà dû poser un temps mort. Derrière le but de Brice […]

A Nice, un feu d’artifices et une banderole insultante en tribunes

L’OGC Nice n’a pas rempli son stade ce soir à l’occasion de la réception du Racing Club de Lens. Pour autant, il y a eu de l’animation en tribunes pendant la rencontre.

Le coup d’envoi tout juste sifflé, l’arbitre Hakim Ben El Hadj a déjà dû poser un temps mort. Derrière le but de Brice Samba, les Ultras de Nice avaient prévenu. Leur première bâche “Joyeux Noël” s’était transformée en “Joyeux Bordel”. Des feux d’artifices ont ainsi été tirés pendant quelques minutes depuis la tribune. Le jeu a été stoppé pendant cinq bonnes minutes, le temps de voir le dernier pétard s’envoler et que l’épaisse fumée ne s’évapore du stade.

Une banderole déployée pendant la rencontre

Un peu plus tard, une banderole a été déployée. Sur celle-ci, on pouvait lire la phase suivante : “RT94, ça commence dans une mine, ça finit dans sa cousine”. Un message probablement en réponse à celui adressé par des supporters lensois en mars 2023. Ils avaient écrit “BSN – DVE, ça commence en amitié, ça termine en porno gay” après la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux un peu plus tôt. Le club lensois avait d’ailleurs été condamné à verser la somme de 15 000 euros d’amende, dont 8 000 avec sursis, pour ces écrits jugés «à caractère injurieux et discriminatoire».

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
A Nice, un feu d’artifices et une banderole insultante en tribunes