En ce moment : Beau - JOSEPH KAMEL & JULIEN DORE Ecouter la radio

Cambriolages : de plus en plus de Français inquiets

Vie pratique. Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Cambriolages : de plus en plus de Français inquiets
Shutterstock

Les vacances d’été approchent et rares sont celles et ceux qui partent l’esprit tranquille en laissant leur domicile. Kiwatch, le spécialiste des solutions 360° de vidéosurveillance et d’alarme pour particuliers et professionnels, a mené l’enquête afin de savoir comment les Français géraient ce triste phénomène. Le résultat de leur enquête indique que 71% des Français ont peur d’être cambriolé pendant leurs vacances. Selon une étude « Prise de parole » 2018, réalisée par KantarPrès, de 80 % des cambriolages ont lieu pendant la semaine, et 70 % se déroulent dans la journée (43 % de 14 heures à 18 heures). Plus particulièrement, 30 % ont lieu en juillet, août et décembre. Dans un tiers des cas, quelqu’un était présent dans le logement.

Quel type de logement est visé ?

Le cambriolage revêt différentes réalités, qu’il s’agisse des typologies de logements visés, des personnes ciblées, des zones géographiques impactées… Ainsi, il est assez difficile d’établir des statistiques sur le type de logements cambriolés : certains cambrioleurs privilégient des logements modestes, d’autres vont jeter leur dévolu sur de belles demeures légèrement excentrées, alors que d’autres encore, plus aguerris et entraînés, cibleront des appartements en étage élevé.

Les bons réflexes

Sécuriser la maison : Le plus souvent, il semble que le renforcement de la sécurité du logement par la pose d’un système d’alarme et/ou une porte blindée suffise à restaurer le sentiment de sécurité et à freiner les cambriolages. Les réseaux sociaux : « Il faut arrêter de tout partager sur les réseaux sociaux et notamment de raconter “en live" ses vacances, car les cambrioleurs peuvent savoir que la famille est absente. Il faut aussi surveiller ce que les enfants postent en ligne car ils ont tendance à tout dévoiler de leur quotidien. En cas d’absence prolongée, nous conseillons aux clients de prévenir la gendarmerie afin qu’elle puisse surveiller leurs logements», précise Laurent Nicoud, responsable support partenaires, Verisure.

Tout fermer lorsqu’on s’absente, même quinze ou trente minutes. La plupart des  cambriolages surviennent dans un laps de temps très court. Ne pas laisser les fenêtres ou portes ouvertes relève d’un geste simple et efficace pour empêcher les voleurs de rentrer chez soi par effraction et de commettre des dégradations.Ne pas isoler son domicile : couper sa haie, éviter les murs trop hauts… Quand un foyer est visible de la rue, par les passants ou par les voisins, il est mieux protégé car il y a plus de chances que les cambrioleurs soient identifiés et interpellés ! Ils vont donc aller ailleurs. Laisser ses clés à des voisins ou à des gens de confiance afin qu’ils puissent relever le courrier et ainsi ne pas laisser déborder une boîte aux lettres, car cela indique une absence. Ils seront également une aide précieuse pour garder l’œil sur le logement et dénoncer les présences suspectes en cas de besoin.

 

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Cambriolages : de plus en plus de Français inquiets