En ce moment : Confidence Pour Confidence - JEAN SCHULTHEIS Ecouter la radio

Par manque d’argent, un Français sur 2 réduit sa consommation de produits d’hygiène

France - Monde. La précarité hygiénique explose à cause de l’inflation. Les Français sont de plus en plus nombreux à renoncer à certains produits.

Par manque d’argent, un Français sur 2 réduit sa consommation de produits d’hygiène
Photo d'illustration - Shutterstock

Savon, shampoing, dentifrice ou encore protections menstruelles… L’utilisation des produits d’hygiène recule en France. En effet, un Français sur deux (50%) indique que l'augmentation du coût de la vie l’incite à réduire sa consommation de produits d’hygiène. Résultat d’une étude de l'Ifop pour l'association Dons Solidaires publiée ce lundi matin. Selon le sondage, la précarité hygiénique atteint un niveau record, avec une hausse de 16% par rapport à 2023.

Des arbitrages constants

L'association alerte aussi sur les Français qui doivent arbitrer entre l'achat de produits d'hygiène et de nourriture : un répondant sur cinq se dit concerné, en particulier chez les jeunes. Les sondés affirment renoncer à certains produits : 40% des femmes disent se restreindre sur le maquillage. 16% de Français ont déjà renoncé à acheter du déodorant, 12% ont déjà fait une croix sur le shampoing et 10% sur le dentifrice. L’interdiction, au 1er mars, des promotions de plus de 34% sur les produits d’hygiène et d’entretien, ne devrait pas améliorer la situation.

Pour pallier ces renoncements, les Français sont de plus en plus nombreux à adopter des stratégies de contournement. Par exemple, 23% des foyers contrôleraient l’utilisation du papier toilette.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Par manque d’argent, un Français sur 2 réduit sa consommation de produits d’hygiène