En ce moment : Puis t'as dansé avec moi - HOSHI Ecouter la radio

Un bébé meurt après avoir inhalé du monoxyde de carbone à Armentières

Faits divers. Prudence, les sapeurs-pompiers multiplient les interventions liées au monoxyde de carbone dans le Nord.

Un bébé meurt après avoir inhalé du monoxyde de carbone à Armentières
Shutterstock

Les sapeurs-pompiers sont intervenus à Armentières ce samedi vers 6h car toute une famille a été intoxiquée au monoxyde de carbone dans son logement, situé rue de Dunkerque. Les parents ont été pris en charge, tout comme les enfants âgés de 3 et 4 ans. Toute la famille a été transportée vers le centre hospitalier d’Armentières. Malheureusement, malgré les multiples tentatives de réanimation, le bébé, âgé de 4 mois, n’a pas survécu. La Voix du Nord précise qu’un braséro, appareil utilisé pour se chauffer, serait à l’origine de l’intoxication. Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances précises du drame. Toujours selon nos confrères, les parents et les enfants sont hébergés jusqu’à mardi dans un local d’urgence de l’EPSM d’Armentières (Etablissement Public de Santé Mentale). 

La mise en garde de la préfecture du Nord

Dans un communiqué envoyé ce samedi après-midi, la préfecture du Nord fait savoir que les agents du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Nord « ont réalisé plusieurs interventions nécessitant la prise en charge de 8 personnes » dont le bébé décédé. « Le préfet du Nord demande la plus grande vigilance et rappelle que chaque année, le monoxyde de carbone fait malheureusement plusieurs victimes dans le département. Avec la baisse des températures, les foyers utilisent davantage leur chauffage, un geste anodin qui peut tourner au drame si l’entretien des appareils n’a pas été effectué. »

Que faire en cas d'intoxication ? 

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui provient d’une combustion incomplète. Il est difficilement décelable car c’est un gaz incolore, inodore et sans saveur. Il est formé le plus souvent lors de la combustion incomplète de toutes les variétés de carbone et de produits riches en carbone (bois, charbon, gaz, fioul, pétrole lampant…). Cette situation s’observe quand :
- la quantité d’oxygène est insuffisante (pièce calfeutrée, aération insuffisante, entrée d’air bouchée)
- l’appareil de chauffage ou de cuisson présente un dysfonctionnement ;
- l’évacuation des fumées est insuffisante (conduit mal raccordé, cheminée obstruée…).

En cas d’accident, il est recommandé d’aérer le logement, de fuir et d’appeler les secours : le 15 pour le SAMU et le 18 pour les sapeurs-pompiers. 

Fin octobre, une personne âgée a été intoxiquée au monoxyde de carbone à Avion. 

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaires
Les commentaires sur Horizon Actu
Les commentaires sur Horizon Actu
Oceane 09/11/2023 - 21h20
Signaler ce commentaire

le brasero est logiquement utilisé comme feu extérieur pour se réchauffer autour d'un feu de camp en compagnie de vos amis ou de votre famille. !!!! que faisait ce brasero à l'intérieur ????? quelle horreur... et ce bébé parti au ciel....soyez prudent tous !!!!! pas possible de voir cela !

En direct
Un bébé meurt après avoir inhalé du monoxyde de carbone à Armentières