En ce moment : Au Soleil - JENIFER Ecouter la radio

Nord : le septuagénaire, passé à tabac, est mort alors qu’il demandait à des jeunes de « faire moins de bruit »

Faits divers. Le village de Vieux-Condé près de Valenciennes est sous le choc après la mort d'un septuagénaire, frappé à mort par des jeunes.

Nord : le septuagénaire, passé à tabac, est mort alors qu’il demandait à des jeunes de « faire moins de bruit »
Shutterstock

Le septuagénaire, passé à tabac par 3 personnes à Vieux-Condé, près de Valenciennes, a finalement succombé à ses blessures. Il est mort dans la nuit de lundi à mardi. Cet homme de 72 ans avait été pris à partie dans la nuit du 5 au 6 juillet par 3 individus après leur avoir demandé de faire moins de bruit. L’un des agresseurs : un jeune homme de 17 ans, a porté « des coups de poing et de pied à la victime », indique le parquet de Valenciennes. Les secours ont découvert l’homme dans un état critique, son pronostic vital était engagé après cette agression.

Les chefs d’accusation vont évoluer

Dans cette affaire, deux mineurs, âgés de 17 et 14 ans, et un jeune de 18 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue. Le mineur de 17 ans a été mis en examen du chef de tentative de meurtre mais le parquet de Valenciennes annonce que « les chefs d’accusation vont évoluer », passant donc de « tentative de meurtre » à « homicide volontaire ». Les deux autres jeunes de 18 et 14 ans ont aussi été mis en examen, l’un a été placé sous contrôle judiciaire et l’autre sous une mesure judiciaire éducative provisoire.

Un drame qui fait réagir la classe politique

Député dans cette circonscription, Fabien Roussel condamne un « acte de barbarie » et appelle la justice « à être extrêmement sévère ». Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a réagi sur Twitter en annonçant que ce « drame ne restera pas impuni ». Le village est choqué de cette agression. Un livre de condoléances a été installé dans le hall de la mairie. Le maire David Bustin s’est exprimé sur Facebook après le décès de la victime : « Comme vous toutes et tous, je suis en état de choc face à cet acte d’une rare violence », a écrit l’élu. « Philippe nous a quittés cette nuit, aujourd’hui est venu le moment du deuil et du recueillement. »

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Nord : le septuagénaire, passé à tabac, est mort alors qu’il demandait à des jeunes de « faire moins de bruit »