En ce moment : The Rhythm of the night - CORONA Ecouter la radio

Lens : ciblée lors des émeutes, la mairie ne pourra pas rouvrir lundi

Lens - Liévin - Hénin. La mairie de Lens a été la cible d'attaques la nuit dernière

Lens : ciblée lors des émeutes, la mairie ne pourra pas rouvrir lundi

Ce samedi matin, plusieurs agents tentaient désespérément de remettre un peu d'ordre de la façade de la mairie de Lens. Quelques heures auparavant, dans la nuit, des émeutes ont éclaté en ville. Un groupe de plusieurs dizaines de personnes a dégradé du mobilier urbain. Le commissariat de la Grande Résidence a été saccagé et plusieurs commerces ont été pillés.

Les rendez-vous reportés à plus tard

En centre-ville, c'est la mairie de Lens qui a été touchée. Dans un communiqué, le maire de Lens, Sylvain Robert explique que le bâtiment ne pourra pas rouvrir ses portes lundi 3 juillet. «Comme des centaines de villes et de cités en France, Lens a été victime d'émeutes urbaines cette nuit. Ont été principalement ciblés la grande résidence, le centre-ville et notamment plusieurs commerces et l'hôtel de ville qui sera fermé le lundi 3 juillet pour raison d'inventaire, de mise en sécurité et d'investigations judiciaires. L'accueil téléphonique restera accessible; les rendez-vous seront reportés. [...] Je comprends le désarroi des commerçants qui ont été victimes de ces vandalismes, et dès ce matin, nous sommes allés à leur rencontre. Nous continuerons à les accompagner dès lundi et le temps qu'il faudra. Enfin, toute l'équipe municipale partage avec la population lensoise la vive émotion ressentie à l'occasion de ces événements. Nous sommes et resterons aux côtés des habitants.»

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Lens : ciblée lors des émeutes, la mairie ne pourra pas rouvrir lundi