En ce moment : Let's groove - EARTH WIND AND FIRE Ecouter la radio

Assurance chômage : la durée d'indemnisation sera réduite de 25 % en fonction de la conjoncture

France - Monde. Le gouvernement a dévoilé, ce lundi matin, la nouvelle réforme de l'assurance chômage. A partir du 1er février 2023, la durée d’indemnisation sera modulable.

Assurance chômage : la durée d'indemnisation sera réduite de 25 % en fonction de la conjoncture
Shutterstock

Le ministre du Travail Olivier Dussopt a annoncé, ce lundi matin, aux partenaires sociaux les arbitrages retenus par l'exécutif pour la réforme de l’assurance chômage. La durée d'indemnisation se basera sur le taux de chômage en France. Le texte veut rendre l'assurance chômage « plus stricte quand trop d'emplois sont non pourvus » et « plus généreuse quand le chômage est élevé ».

Modulation de la durée
A partir du 1er février 2023, si le taux de chômage est sous les 9% ou s'il baisse pendant 3 trimestres consécutifs, la durée des droits baissera de 25 %. Par exemple, elle passera à 9 mois pour un demandeur d’emploi qui aurait pu bénéficier de 12 mois d’indemnisation. En revanche, si le taux de chômage passe au-dessus des 9%, ou augmente de 0,8% en un trimestre,  la durée des droits sera rétablie à 100%.

Pas d’autres changements
Le gouvernement a exclu de toucher au niveau de l'indemnisation et les conditions d’accès à l’assurance-chômage resteront les mêmes. Pour être indemnisé, il faudra toujours avoir travaillé 6 mois sur une période de référence de 24 mois.  La durée d’indemnisation peut atteindre un maximum de 24 mois pour les moins de 53 ans, 30 mois pour les 53-54 ans et 36 mois pour les 55 ans ou plus.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Assurance chômage : la durée d'indemnisation sera réduite de 25 % en fonction de la conjoncture