En ce moment : Bye bye - MENELIK Ecouter la radio

Les obsèques pourront être décalées jusqu'à six mois après le décès à cause du confinement

News. Des mesures pour faire face aux difficultés auxquelles sont confrontées les pompes funèbres, en cette épidémie de coronavirus.

Les obsèques pourront être décalées jusqu'à six mois après le décès à cause du confinement

Afin d’éviter toute saturation face à la mortalité due au coronavirus et aider les pompes funèbres, des dérogations pour reporter les obsèques d’un défunt ont été prises par le gouvernement. Un arrêté, transmis aux préfets mardi, prévoit l’allongement de 6 à 21 jours, voire jusqu’à 6 mois avec l’accord du préfet, du délai pour procéder à l’inhumation ou la crémation d’un défunt. Les préfets ont été appelés à identifier dans leurs départements des « lieux » où « les corps pourraient être conservés dans la dignité dans l’attente de leur inhumation », avait expliqué vendredi la porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Depuis le début du confinement, les pompes funèbres sont confrontés à la difficulté d’accès à certains cimetières, des points d’eau fermés, l’absence de protection des personnels et les lourdeurs administratives qui paralysent leur travail. Le ministère de l’Intérieur a également annoncé que les personnels des pompes funèbres seraient inscrits sur la liste des «bénéficiaires prioritaires des personnels protégés» afin d’avoir tous les moyens nécessaires à leur protection.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Les obsèques pourront être décalées jusqu'à six mois après le décès à cause du confinement