En ce moment : Je joue de la musique - CALOGERO Ecouter la radio

Franck Haise : « On fait du mieux possible avec ce qu’on est, et je suis très fier de ce qu’on est ! »

RC Lens.

Le RC Lens recevra Le Havre ce samedi pour la 28e journée de Ligue 1 (17h, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Prime Vidéo), avec l’intention de rebondir après ses 2 défaites à domicile contre Nice et à Lille. A J-2, Franck Haise revient sur la situation de son équipe […]

Franck Haise : « On fait du mieux possible avec ce qu’on est, et je suis très fier de ce qu’on est ! »

Le RC Lens recevra Le Havre ce samedi pour la 28e journée de Ligue 1 (17h, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Prime Vidéo), avec l’intention de rebondir après ses 2 défaites à domicile contre Nice et à Lille. A J-2, Franck Haise revient sur la situation de son équipe et notamment sur certains de ses propos, tenus après un match à Lille qui a confirmé les difficultés de son groupe face aux gros.

Lensois.com : Franck Haise, vendredi, après la défaite dans le derby, vous avez appuyé sur le fait qu’il manquait des choses à votre équipe pour rivaliser avec les formations du Top 5. Le fait d’aborder maintenant un calendrier plus abordable (Le Havre, Metz, Clermont) est-il de nature à préserver vos ambitions d’aller chercher un Top 4 ou 5 ?
Je vais clarifier certaines choses. J’ai fait le constat d’un match, celui qu’il en manquait un peu puisque nous n’avons pas été dangereux contre Lille. Leur victoire est logique même nous n’avons pas été baladés. Le club est ambitieux et l’idée est toujours de progresser dans la mesure de nos moyens. On est le 8e budget. Oui on a été vice-champions de France au bout d’une année complètement exceptionnelle. Mais on est le 8e budget. Après avoir été 2 fois 7e, puis 2e avec 84 points, après avoir pris 8 points en Ligue des Champions, nous sommes 6es en ayant été derniers après 5 journées. Pour ceux qui oublient la réalité d’un club de football… On est toujours bien placé. Tout le monde aimerait être plus haut mais ce n’est pas si simple. J’ai beaucoup d’ambitions pour qu’avec l’équipe, on aille chercher une place européenne. Nous en occupons déjà une et si on peut faire encore mieux on va le faire, mais on le voit avec d’autres équipes, ce n’est pas simple.

« J’ai toujours confiance en mes joueurs »

haise lens nice 160324

A l’époque où vous affrontiez Séville après un début de saison compliqué, vous aviez partagé à quel point vous aviez confiance en votre équipe. Après le derby, vous avez dit en revanche « On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a ». Comment êtes-vous passé de l’un à l’autre ?
On nous attend parfois pour être encore 2e. En tout cas, certains ne comprennent pas qu’on ne soit pas sur le podium. J’ai toujours confiance en mes joueurs. Je sais juste qu’on doit toujours être à 100%, qu’on ne doit pas être à 90 ou 80%. Par contre, ne nous demandez pas de faire des choses miraculeuses tout le temps parce qu’on l’a fait une saison. C’était miraculeux, exceptionnel, extraordinaire. On est à notre niveau et les joueurs, moi, le staff, on fait du mieux possible. Les joueurs font des erreurs, j’en fais, pas de problème, mais on fait du mieux possible et on fait du mieux possible avec ce qu’on est. C’est ça plutôt que “ce qu’on a”. Et je suis très fier de ce qu’on est. Tout le monde cherche des messages subliminaux ou interprète. On a le 8e budget, le club a avancé comme jamais depuis 4 ans notamment dans la structuration du club et dans les infrastructures. Ceux qui étaient au club il y a 5 ans savent très bien quel club est devenu Lens par rapport à ce qu’il était. Je le rappelle car même parmi les amoureux du club, il y en a qui oublie. Il n’y avait pas de tir sur qui que ce soit.

« Entre la séance d’hier et celle d’aujourd’hui, j’ai vu 2 choses totalement différentes »

On entre dans le dernier tronçon de la saison. Une saison particulière pour vos joueurs qui ont accumulé les matches entre le championnat, la Coupe d’Europe ou des matches internationaux pour certains. Dans quelles dispositions sentez-vous vos joueurs pour aborder ces 7 dernières journées ?
La dimension athlétique du match contre Lille a été énorme. Enorme ! Mais dans le foot, il n’y a pas que la dimension athlétique. Je n’ai pas d’inquiétude là-dessus. Mais beaucoup de choses déclenchent ce qu’il se passe dans la tête des uns et des autres. L’aspect tactique, technique, le mental, la confiance, l’exigence, la concentration, la remise en question…. La performance découle de ces choses-là. Et c’est là-dessus que la fin de saison va se jouer pour moi. Je peux vous dire qu’entre la séance d’hier (mercredi) et celle d’aujourd’hui (jeudi), j’ai vu 2 choses totalement différentes. J’ai plus le sourire aujourd’hui. J’ai 100 fois préféré mon équipe. Ce qu’il faut, c’est que le jour J, sur les 7 matches, j’ai une équipe proactive, qui pétille, qui montre une forte cohésion et qui a envie de tout donner.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Franck Haise : « On fait du mieux possible avec ce qu’on est, et je suis très fier de ce qu’on est ! »