En ce moment : I Still Haven't Found What I'm Looking For - U2 Ecouter la radio

Faire parler la foudre pour éviter un nouveau coup de tonnerre de Brest

RC Lens.

Gros choc à Bollaert ce samedi avec la venue de Brest sur le terrain du RC Lens pour la 25e journée de Ligue 1 (21h, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Canal+ Foot). Les Sang et Or, qui s’étaient enlisés dans un mauvais début de saison en laissant échapper à […]

Faire parler la foudre pour éviter un nouveau coup de tonnerre de Brest

Gros choc à Bollaert ce samedi avec la venue de Brest sur le terrain du RC Lens pour la 25e journée de Ligue 1 (21h, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Canal+ Foot). Les Sang et Or, qui s’étaient enlisés dans un mauvais début de saison en laissant échapper à l’aller 3 points qui leur tendaient les bras pour la première journée, ont l’occasion de frapper un gros coup dans la lutte pour l’Europe et de se rapprocher un peu d’un surprenant 2e. Gros plan.

Quand on avait la migraine après la défaite 3-2 du RC Lens à Brest lors de la première journée de Ligue 1 après avoir mené 2-0, on était sans doute bien loin de se douter du destin qui attendait les Bretons. Malmenés chez eux pendant près de 45 minutes par les Sang et Or, ils ont largement prouvé par la suite qu’il ne s’agissait pas que d’un coup bien heureux, agrémenté de décisions arbitrales parfois jugées plus ou moins sévères (les 2 pénaltys) ou à côté de la plaque (le rouge retiré par la suite par la commission de discipline à Adrien Thomasson). « C’est sûr que le match aller a été important, après si on avait perdu le premier match de la saison contre Lens ça n’aurait pas été non plus une injure. Ils avaient fini à 1 point du PSG la saison dernière. On avait connu une entame de match un peu timide et pendant une grande partie de la première période, ils nous ont largement dominé, se souvenait ce jeudi en conférence se presse Eric Roy, l’ancien directeur sportif lensois et coach brestois. Après on a fait une très grosse seconde période en méritant je pense de gagner quand on voit les occasions. Il est évident que ce premier match a été fondateur pour nous. Il faudra s’appuyer dessus en étant conscient qu’on a été capable de les bousculer. »

« 6e, c’est déjà une place européenne, mais on va se battre pour l’améliorer »

haise delaval lens monaco 2502242e de Ligue 1 à 10 journées de la fin, Brest compte 7 points d’avance sur le Racing et 4 points d’avance sur son premier poursuivant, Monaco. La Ligue des Champions à Brest la saison prochaine ? Franck Haise y croit. Mais si le RC Lens l’y accompagnait ? Après tout, en gagnant ce samedi soir, le Racing, 6e, viendrait au moins provisoirement grignoter les talons de ses actuels devanciers. Il doublerait même à coup sûr Nice, actuellement 5e et qualifié virtuel pour la Ligue Europa. « L’ambition, c’est de se battre pour jouer l’Europe jusqu’au bout, lâche Franck Haise. En début de saison, après 5 matches, je pensais que ce serait inaccessible, puis on a tellement bien réagi qu’on a pris pas mal de points et on se doit de rêver. Les prochains matches face à des adversaires devant nous depuis le début (Brest et Nice à Bollaert, Lille chez lui) seront des bons tests et même plus que ça. On est 6es, c’est déjà une place européenne et on va se battre pour essayer de l’améliorer. »

« On concède encore un peu trop d’occasions »

Pour réussir une grosse opération ce samedi soir face à Brest, le RC Lens va devoir se montrer particulièrement efficace dans les 2 surfaces. Parce qu’il fera face à la meilleure défense du big 5 européen en 2024 (3 buts encaissés en 7 matches de championnat comme Arsenal) et parce que si ses statistiques défensives sont plutôt bonnes, il concède encore un certain nombre d’occasions. « On concède encore un peu trop d’occasions. Les Xg contre nous (statistiques mettant en avant le nombre de buts qu’aurait pu encaisser ou marquer une équipe en fonction de la qualité de ses occasions) montrent que Brice (Samba) a un rôle très important cette saison même si on a retrouvé des couleurs, reconnait Franck Haise. On concède encore un peu trop. On a aussi une équipe qui a rajeuni, ça se construit. A Lyon, il y a eu des occasions très franches pour Lyon et on doit encore évidemment s’améliorer sur pas mal d’aspects, comme le fait d’être encore plus hermétique. » En cas de succès, Lens reviendrait à 4 points de Brest et prendrait au moins la 5e place. Si l’adversaire n’a pas l’aura d’un PSG, Marseille ou Monaco, c’est bien un gros client qui vient à Bollaert pour un grand rendez-vous à forts enjeux. L’occasion de faire parler la petite expérience européenne acquise au cours de la saison, pour pouvoir l’enrichir encore un peu lors du prochain exercice !

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Faire parler la foudre pour éviter un nouveau coup de tonnerre de Brest