En ce moment : Le Dernier Jour Du Disco - JULIETTE ARMANET Ecouter la radio

Pourquoi le pass rail ne sera finalement testé qu’en été sur le réseau TER ?

France - Monde. Alors que l’idée faisait son chemin, le pass rail universel et illimité ne devrait pas voir le jour. À la place, une expérimentation sera mise en place pour les jeunes !

Pourquoi le pass rail ne sera finalement testé qu’en été sur le réseau TER ?
Shutterstock

Le gouvernement enterre l’idée d’un pass rail universel et illimité à 49 euros. Promu par Emmanuel Macron en septembre dernier, le pass rail illimité sur le réseau TER et Intercités sur le modèle allemand ne passera pas l’hiver. C’est ce qu’a confirmé Patrice Vergriete ce mercredi 6 mars devant le Sénat.

Ce dernier a répondu à une question posée par Franck Dhersin, ancien vice-président du conseil régional des Hauts-de-France qui siège aujourd’hui au Palais du Luxembourg. D’après l’élu, il manquerait dans les Hauts-de-France douze rames de TER pour gérer l’affluence suscitée par le pass. Le coût d’une seule rame est estimée à 17 millions d’euros.

Une expérimentation

Le ministre des Transports, ancien maire de Dunkerque a annoncé au Sénat qu’il s’agirait finalement d’une expérimentation limitée aux jeunes pendant l’été. Une mesure qui leur permettrait « de découvrir l’ensemble des régions de notre beau pays » selon Patrice Vergriete. Ce pass leur permettra « d’avoir un tarif réduit sur l’ensemble du réseau Intercités et TER » du pays.

Le ministre doit désormais formuler cette demande à Carole Delga, présidente de l’association des régions de France afin de « se mettre d’accord sur une tarification. »

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Pourquoi le pass rail ne sera finalement testé qu’en été sur le réseau TER ?