En ce moment : Picture Of You - BOYZONE Ecouter la radio

Retrouver un appétit de… Lyon

RC Lens.

Ce soir, pour le compte de la 24e journée de Ligue 1, le Racing Club de Lens se déplace chez l’Olympique Lyonnais. Un voyage qui annonce un mois de mars épais à défaut d’être intense et qui peut être vu comme un tournant de la saison. Lyon-Lens, la rencontre qui oppose deux dynamiques totalement différentes. […]

Retrouver un appétit de… Lyon

Ce soir, pour le compte de la 24e journée de Ligue 1, le Racing Club de Lens se déplace chez l’Olympique Lyonnais. Un voyage qui annonce un mois de mars épais à défaut d’être intense et qui peut être vu comme un tournant de la saison.

Lyon-Lens, la rencontre qui oppose deux dynamiques totalement différentes. Il est loin le temps où l’Olympique Lyonnais pataugeait en bas de classement à deux doigts de la noyade vers la Ligue 2. Depuis, l’OL est sorti du pédiluve et se rapproche du grand bassin pour nager avec le haut du tableau. En 2024, les Lyonnais ont joué dix matchs pour huit victoires et deux défaites. D’ailleurs, ils se sont qualifiés, mardi, pour les demi-finales de la Coupe de France. En Ligue 1, depuis son voyage dans l’Artois, les Gones sont sur quatre victoires consécutives. Des résultats qui leur ont permis de remonter à la dixième place et d’avoir six longueurs d’avance sur le bassin de la relégation. Un état de forme qui n’a pas échappé à l’entraîneur Franck Haise : « Ils ont des résultats probants, ils prennent moins de buts à domicile, ils ont trouvé un équilibre. Leur configuration actuelle montre que c’est une équipe qui a le niveau pour le Top 3 du championnat. » Même son de cloche pour le milieu Nampalys Mendy : « Il y a beaucoup de fraîcheur dans leur équipe. Ils sont performants. J’ai déjà joué avec Saïd Benrhamma qui est un bon joueur. Cela reste l’OL avec des grands joueurs. »

Deux points de retard sur le 5e

De l’autre côté, le Racing Club de Lens a mis la tête sous l’eau le week-end dernier après deux terribles déconvenues contre Fribourg et Monaco. Et si dans la course à l’Europe, le RC Lens a réussi à refaire une partie de son retard, il ne doit pas relâcher ses efforts surtout avec le mois de mars qui arrive. « Dans la position dans laquelle on est, il faut toujours se donner à fond », poursuit Nampalys Mendy. Car, le RCL est sixième à deux points du cinquième Lille. Un adversaire qu’il rencontrera à la fin du mois, après avoir affronté Brest (2e) et Nice (4e). « Il ne faut pas se focaliser sur les équipes qu’on affronte. Tous les matchs sont importants et il faut tout faire pour remporter les trois points. Il faut penser à nous-même et tout donner », ajoute le milieu de terrain.

Objectif victoire

Ainsi, pour reprendre ce marathon et retrouver de l’appétit, Franck Haise a concocté une semaine plus allégée pour ses protégés. Une manière de les faire souffler après trois semaines dans les rapides. Un break bienfaiteur pour passer à autre chose et le coach l’avouait : « J’ai retrouvé un groupe de bonne humeur et pas affecté ». Une bonne nouvelle avant ce déplacement à Lyon où l’objectif est clair pour ce dernier : « On y va pour gagner ». Un mordant partagé par Nampalys Mendy : « C’est un match excitant, à nous d’être prêt. On est pressé de le jouer. » Un appétit de Lyon retrouvé mais attention à ne pas boire la tasse.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Retrouver un appétit de… Lyon