En ce moment : Je dois m'en aller - NIAGARA Ecouter la radio

Les trois actus de ce lundi 26 février

Ça se passe près de chez vous. À chaque fin de journée, retrouvez les trois actus du jour sur HorizonActu !

Les trois actus de ce lundi 26 février
Rédaction

Zoom sur les trois actualités à retenir de ce lundi 26 février.

L'homme menaçant de faire exploser sa maison à Ruitz interpellé par le RAID

Un homme s'est retranché chez lui peu avant midi à Ruitz, rue de l’hôpital. Suite à une demande d’expulsion, l’individu de 40 ans s’est enfermé dans son domicile et a menacé de le faire exploser. Une personne résidant dans cette maison avec étage a été mise à l’abri chez un voisin. La police a établi un périmètre de sécurité de 200 mètres autour de la maison. Le RAID, unité d’intervention spécialisée de la police était également sur place tout comme les pompiers et les forces de l’ordre. A 17h30, le périmètre de sécurité était encore en vigueur et le RAID était sur le départ. Le forcené a été interpellé et les forces de l'ordre n'ont pas eu besoin d'ouvrir le feu. Seul un officier du RAID s'est légèrement blessé en brisant une vitre.

Plusieurs villes du Pas-de-Calais à nouveau inondées

Conséquence des forts cumuls de pluie de ces derniers jours : quatre cours d’eau du Pas-de-Calais sont désormais placés en vigilance orange crues. Les bassins de la Canche, de la Hem, de l’Aa et de la Lys-Amont Laquette sont particulièrement surveillés. L’eau a déjà envahi certaines communes dans le Montreuillois, l’Audomarois, et le Pays de la Lys, provoquant des fermetures de routes. En parallèle, les travaux de curage des cours d’eau ont commencé pour empêcher de nouvelles inondations, notamment à Lestrem.

Accusé de viol, un gynécologue d’Arras radié de l’Ordre des médecins

Mis en examen en 2015 pour viols et agressions sexuelles sur plusieurs ex-patientes, le gynécologue Bernard Henric a été radié de l'Ordre des médecins. Le praticien exerce depuis 1993 sans véritables diplômes en gynécologie. Spécialisé en tant qu’endocrinologue et diabétologue, il continue d’exercer dans ces deux domaines depuis sa mise en examen mais est interdit de pratiquer en gynécologie. Le praticien a fait appel de la décision de l’Ordre des médecins. A l’heure actuelle, près de 70 plaintes ont été déposées à son encontre.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Les trois actus de ce lundi 26 février