En ce moment : Parce qu'on vient de loin - CORNEILLE Ecouter la radio

Accusé de viol, un gynécologue d’Arras radié de l’Ordre des médecins

Arras - St Pol. Accusé de viols et agressions sexuelles en 2015, un gynécologue d'Arras a été radié de l'Ordre des médecins en ce mois de février. Le praticien a fait appel et clame son innocence.

Accusé de viol, un gynécologue d’Arras radié de l’Ordre des médecins
Près de 70 ex-patientes ont déposé plainte. - Shutterstock

C’est une affaire qui avait fait du bruit à Arras ! Mis en examen en 2015 pour viols et agressions sexuelles sur plusieurs ex-patientes, le gynécologue Bernard Henric a été radié de l'Ordre des médecins. Le praticien exerce depuis 1993 sans véritables diplômes en gynécologie. Spécialisé en tant qu’endocrinologue et diabétologue, il continue d’exercer dans ces deux domaines depuis sa mise en examen mais est interdit de pratiquer en gynécologie.

Des dizaines de plaintes

L’Ordre des médecins a notamment écouté les témoignages des ex-patientes qui dénoncent des mouvements de va-et-vient pendant des touchers vaginaux mais aussi des pénétrations. La chambre disciplinaire de l’Ordre précise que les données scientifiques n’autorisent aucunement ces « pratiques à caractère purement sexuel ».

Bernard Henric clame son innocence et persiste. Le praticien a fait appel de la décision de l’Ordre des médecins. A l’heure actuelle, près de 70 plaintes ont été déposées à son encontre.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Accusé de viol, un gynécologue d’Arras radié de l’Ordre des médecins