En ce moment : Killing me softly - FUGEES Ecouter la radio

L’enquête sur les fouilles au Havre dénoncées par des supportrices a été classée sans suite

RC Lens.

A l’issue du déplacement du RC Lens au Havre le 20 octobre dernier (0-0), plusieurs supportrices lensoises avaient dénoncé une fouille jugée trop intrusive à l’entrée du stade Océane. Elles avaient ensuite été suivies par des témoignages de supportrices d’autres clubs. 4 mois plus tard, le procureur du Havre Bruno Dieudonné a décidé de classer […]

L’enquête sur les fouilles au Havre dénoncées par des supportrices a été classée sans suite

A l’issue du déplacement du RC Lens au Havre le 20 octobre dernier (0-0), plusieurs supportrices lensoises avaient dénoncé une fouille jugée trop intrusive à l’entrée du stade Océane. Elles avaient ensuite été suivies par des témoignages de supportrices d’autres clubs.

4 mois plus tard, le procureur du Havre Bruno Dieudonné a décidé de classer sans suite l’enquête qui avait été ouverte, indique L’Equipe. Ainsi, 7 supportrices lensoises qui auraient déposé une plainte pour agression sexuelle ont d’ores et déjà été averties qu’il n’allait pas y avoir de poursuites pénales. Elles ont encore la possibilité de contester cette décision.

D’autres plaintes évoquées mais « jamais arrivées »

Le stade Océane du Havre.

Au total, il était question de 14 plaintes, 5 de plus émanant de supportrices lensoises, une de Lille et une de Brest. Des plaintes « jamais arrivées », selon ce que précise au quotidien le procureur, qui estime que s’il venait à y en avoir d’autres, « elles ne changeraient rien a priori à la décision prise, les investigations ne permettant pas d’établir un élément intentionnel caractérisant l’agression sexuelle. »

Découvrez les résultats de la Ligue 1 en direct !

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
L’enquête sur les fouilles au Havre dénoncées par des supportrices a été classée sans suite