En ce moment : All Out Of Fight - PINK Ecouter la radio

Arras : la maternité des Bonnettes a fermé ses portes

Arras - St Pol. Clap de fin pour la maternité des Bonnettes à Arras. Elle a fermé ses portes ce mercredi soir. Une grande partie du personnel a été transféré vers le centre hospitalier d’Arras

Arras : la maternité des Bonnettes a fermé ses portes
Shutterstock

Il n’y aura plus de nouveau-né à la maternité de l’hôpital privé des Bonnettes à Arras ! Ce mercredi soir, elle a fermé définitivement ses portes. Cette mesure a été justifiée par la chute du nombre de naissances. Début décembre, l’hôpital privé et le Centre Hospitalier d’Arras ont annoncé la nouvelle dans un communiqué commun.

Les établissements de santé ont précisé que le nombre de naissance « devrait à peine atteindre les 600 cette année », contre mille par an auparavant. Après plusieurs réunions organisées par l’Agence Régionale de Santé, l’option envisagée était « un regroupement de l’activité de gynécologie obstétrique de l’hôpital privé Arras Les Bonnettes et du centre hospitalier sur le site de ce dernier. » C’est désormais chose faite depuis le 1er février.

Des transferts de salariés

L’activité a donc été transférée au centre hospitalier d’Arras. Selon une employée de la maternité des Bonnettes que nous avons contactée, « 90% des salariés ont accepté d’aller sur le centre hospitalier d’Arras. » 23 personnes travaillent au sein de la maternité des Bonnettes. « On avait le choix d’accepter le transfert d’activités, dans ces cas-là nous étions repris au CH d’Arras en tant que contractuels ou alors on le refusait mais c'était le licenciement. »

Les salariés avaient déjà alerté sur les difficultés auxquels ils étaient confrontés. « On se rendait compte que le recrutement de pédiatres était difficile. Travailler avec des intérimaires n’était pas une situation pérenne. On avait une épée de Damoclès au-dessus de la tête. On posait souvent la question du devenir de la maternité sans jamais avoir de réponses. »

Réorganisation au sein du centre hospitalier d'Arras

Les équipes de l’hôpital doivent désormais se réorganiser comme l’explique Denis Gaillet, infirmier et secrétaire syndical Force Ouvrière à l’hôpital d’Arras. « Il faut réaliser des travaux d’agrandissement de la maternité, nous avons informé la direction. Je tiens à rassurer les futures mamans, tout est mis en œuvre pour accueillir tout le monde dans nos locaux. » L’arrivée des nouveaux salariés va aussi « provoquer des modifications au niveau des effectifs » puisqu'une partie de « l’activité sera absorbée et cela pose problème dans un contexte compliquée pour les maternités au niveau national. La natalité a baissé en France. Sur ce point, elle a heureusement augmenté à l’hôpital d’Arras avec 2 312 naissances en 2023. Je veux rassurer les Arrageois, on a la capacité de les accueillir ! »

11 500 bébés sont nés depuis 2010 à la maternité des Bonnettes.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Arras : la maternité des Bonnettes a fermé ses portes