En ce moment : Les démons de minuit - IMAGES Ecouter la radio

Franck Haise : « Ce que l’équipe a montré en étant menée 2-0 contre Monaco est rassurant »

RC Lens.

Le RC Lens s’apprête à jouer une grosse affiche dimanche à Bollaert contre le PSG pour la reprise du championnat (18e journée de Ligue 1, 20h45, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Prime Vidéo). A J-2 de ce grand rendez-vous et près d’une semaine après une élimination de la Coupe […]

Franck Haise : « Ce que l’équipe a montré en étant menée 2-0 contre Monaco est rassurant »

Le RC Lens s’apprête à jouer une grosse affiche dimanche à Bollaert contre le PSG pour la reprise du championnat (18e journée de Ligue 1, 20h45, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Prime Vidéo). A J-2 de ce grand rendez-vous et près d’une semaine après une élimination de la Coupe de France contre Monaco au bout d’une soirée durant laquelle son équipe a montré 2 visages, le coach lensois Franck Haise fait le point.

Lensois.com : Franck Haise, de quoi vous méfiez-vous tout particulièrement face au PSG ?
De tous les points ! C’est une équipe qui n’a perdu qu’un seul match en Ligue 1 cette saison et qui est invaincue depuis 10 matches toutes compétitions confondues. Ces derniers temps, elle marque 3 buts en moyenne. Elle est hors normes pour notre championnat. Il faut donc se méfier de tout et se préparer à tout.

A quel point le match contre Monaco, malgré l’élimination aux tirs au but et la première demi-heure difficile, vous a mis sur la bonne voie ?
Contre le PSG, il est certain qu’il faudra pouvoir reproduire ce qu’on a fait contre Monaco, sans offrir des choses à l’adversaire comme nous l’avons fait sur la première demi-heure. Parce que contre l’ASM, c’est notre niveau technique qui a offert des occasions à l’adversaire. Ce n’est pas forcément Monaco qui nous a vraiment mis en difficulté. On a eu des pertes de balle faciles, dans des zones dangereuses. Face à des adversaires comme ça, on ne peut pas le renouveler trop régulièrement. Sur l’heure suivante, cela correspond en revanche à ce que l’on cherche à faire : mettre ce niveau de qualité, d’intensité, avec du jeu combiné, des attaques en nombre. Cela faisait un bon moment qu’on n’avait pas réussi ça, qu’on n’avait pas eu 13 ou 14 occasions dans un match et même sur une heure. On doit avoir ça en tête : si on est capable de faire ça contre un adversaire de la qualité de Monaco, on doit faire en sorte de le reproduire pour obtenir d’autres victoires.

« A domicile, on a su poser des problèmes contre plus fort »

haise colère Coupe de France Monaco 070124

Avez-vous parlé avec les joueurs pour trouver une explication à l’entame ?
Monaco a eu 4 occasions : 3 pertes de balle dans notre camp. Il y a certainement une exigence technique sur certaines situations sur lesquelles on se doit d’être plus performants. Sur certains choix aussi. Sur le premier, ça arrive avec un des joueurs les plus expérimentés de l’effectif (Florian Sotoca), mais l’erreur fera toujours partie du jeu. Si on peut réduire ces erreurs, c’est mieux. Je ne vais pas chercher des excuses ou des explications parce qu’on n’avait pas joué depuis 15 jours. On bout de 30 secondes, on fait une erreur et on la paye, c’est le foot de haut niveau. Quand vous laissez ça à un joueur comme Ben Yedder, il y a des chances que ça fasse mal. Ce qui compte, c’est comment on essaye de corriger ça collectivement. Puis ce qui m’a plu, c’est ce que l’équipe a réalisé ensuite. Quand vous êtes mené 2-0 après 30 minutes sans avoir proposé grand-chose, tout le monde peut être inquiet. Ce que l’équipe a montré dans ce moment là est rassurant. Avec un peu plus d’efficacité, on aurait gagné ce match sans aller aux tirs au but.

Votre bilan face aux gros semble un peu moins bon cette saison. Comment l’expliquez-vous ?
Je vais parler de nos matches à domicile. Arsenal est un gros et on l’a battu. Séville aussi. Marseille aussi. Lille est une grosse équipe qu’on n’a pas battue, mais on fait nul et on a largement dominé. C’est peut-être celui qu’on a le plus dominé face à Lille depuis notre retour en Ligue 1. Contre Monaco, nous avons aussi largement dominé. En début de saison, on a connu des difficultés à Paris, à Monaco, à Nice aussi avant la trêve. A l’extérieur, on n’a pas trouvé jusqu’ici les bonnes solutions face à ces équipes qui nous sont supérieures. Mais à domicile, on a su poser des problèmes à ce même type d’adversaires, plus gros et plus forts que nous.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Franck Haise : « Ce que l’équipe a montré en étant menée 2-0 contre Monaco est rassurant »