En ce moment : Wonderful Life (Stream Jockey Rework) - IMANY Ecouter la radio

Franck Haise : «On n’est pas là pour changer 30 ou 40% de l’effectif»

RC Lens.

Les possibilités ne seront pas nombreuses pour lancer cette deuxième partie de saison. Dès dimanche, en Coupe de France, le RC Lens fera sa première sortie officielle de l’année 2024 sans huit de ses joueurs, blessés ou partis en sélection. Des absences qui pourraient s’installer dans le temps. De quoi demander quelques ajustements… Lensois.com : […]

Franck Haise :  «On n’est pas là pour changer 30 ou 40% de l’effectif»

Les possibilités ne seront pas nombreuses pour lancer cette deuxième partie de saison. Dès dimanche, en Coupe de France, le RC Lens fera sa première sortie officielle de l’année 2024 sans huit de ses joueurs, blessés ou partis en sélection. Des absences qui pourraient s’installer dans le temps. De quoi demander quelques ajustements…

Lensois.com : Franck Haise, quelles solutions avez-vous en défense ?
A Nice, on a défendu presque tout le match à 4 derrière. C’est une option, mais si ce n’est pas celle où l’on a le plus de repères. On l’a travaillé pendant huit jours, ce n’était pas toujours top. Quand on a beaucoup d’habitudes, ce n’est pas toujours évident d’en changer. On travaillé deux systèmes, et surtout les animations. Je sais ce que je pense faire, mais je me donne encore quelques heures pour décider vraiment.

haise frankowski entraînement

Combien étiez-vous à la reprise ?
Avec les différentes compétitions internationales pour certains, les blessures pour d’autres, on était 11 joueurs professionnels expérimentés. Et puis la réserve. Et notamment Noah Diliberto qui s’est entraîné avec nous, comme une dizaine d’autres joueurs. Ca permet de continuer de les voir. Et pour ce qui est des milieux, il faut que ceux qui joueront soient complémentaires, et pour ça, il faut beaucoup de communication.

Vers quel genre de mercato vous dirigez-vous ?
Il y a plein de manières de voir le mercato. En général, en hiver, on parle d’un mercato d’ajustement. On n’est pas là pour changer 30 ou 40% de l’effectif. Il y a cette question des absents, liée aux compétitions internationales. Mais ces joueurs-là ne manqueront pas 6 mois de compétition avec nous. Autre chose, on fait signer un joueur pour 4 mois et demi mais s’il manque de temps jeu et que c’est un joueur qu’il faut relancer… Et je ne vous parle pas des tarifs qui sont toujours un peu plus élevés à cette période. Mais ça n’empêche qu’on a la volonté sur un poste, peut-être deux, de travailler sur le court terme, mais aussi sur le moyen terme. Si on peut trouver un joueur sur lequel on est tous d’accord, on le fera.

Lire aussi : Franck Haise ouvre la porte à un départ dès cet hiver de Wuilker Fariñez

Finalement, vous allez lancer cette deuxième partie de saison avec un seul match cette semaine, ce qui a rarement été le cas jusque-là …
On peut faire des semaines classiques. C’est quelque chose qu’on n’a pas fait depuis quatre mois. Et dans cette configuration-là, on peut travailler, et notamment cette question de défense dont on parlait tout à l’heure. C’est une sacrée différence.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Franck Haise : «On n’est pas là pour changer 30 ou 40% de l’effectif»